Fini, les ordonnances médicales rédigées à la main aux Pays-Bas

19/09/13 à 11:19 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

A partir de l'année prochaine, les pharmaciens néerlandais ne devront plus suivre des cours de graphologie pour pouvoir déchiffrer les prescriptions des médecins. Ils ont en effet conclu un accord aux termes duquel les ordonnances ne se feront plus que par voie électronique.

Fini, les ordonnances médicales rédigées à la main aux Pays-Bas

A partir de l'année prochaine, les pharmaciens néerlandais ne devront plus suivre des cours de graphologie pour pouvoir déchiffrer les prescriptions des médecins. Ils ont en effet conclu un accord aux termes duquel les ordonnances ne se feront plus que par voie électronique.

Marie Collin

En réalité, les médecins et les pharmaciens s'étaient depuis assez longtemps déjà mis d'accord (surtout après qu'une ordonnance médicale erronément interprétée ait provoqué un décès l'année dernière): la manière d'écrire des médecins laisse trop souvent à désirer, ce qui se traduit par des erreurs. A présent, 16 organisations du monde médical, dont les principales telles celle des pharmaciens KNMP, la fédération de médecins KNMGa, ainsi que la Landelijke Huisartsenvereniging, ont conclu un accord.

A partir du 1er janvier 2014, les médecins ne rédigeront plus leurs prescriptions de leur main, mais les saisiront au clavier et les imprimeront. Il convient cependant aussitôt de nuancer quelque peu ce principe. Si un médecin effectue une visite chez un patient ne disposant pas d'un système de prescriptions électronique, il pourra encore remplir son ordonnance manuellement, mais de façon parfaitement lisible...

En savoir plus sur:

Nos partenaires