Feu vert pour la vente des serveurs dIBM

18/08/14 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Datanews

IBM est autorisée à vendre sa division serveurs à l'entreprise chinoise Lenovo. Les autorités américaines ont en effet donné leur accord pour ce rachat d'une valeur de 2,3 milliards de dollars.

Feu vert pour la vente des serveurs dIBM

IBM est autorisée à vendre sa division serveurs à l'entreprise chinoise Lenovo. Les autorités américaines ont en effet donné leur accord pour ce rachat d'une valeur de 2,3 milliards de dollars.

Lenovo et IBM avaient annoncé la vente en janvier dernier. Il ne s'agit pas de la totalité de la division serveurs, mais bien des machines d'entrée de gamme (X86). Lenovo reprend ainsi également 7.500 collaborateurs d'IBM.

Ce n'est pas la première fois que Lenovo effectue un méga-rachat chez IBM. En 2005, elle avait déjà repris la division PC (bien connue grâce au ThinkPad notamment) pour un montant d'1,25 milliard de dollars. Au début de cette année, Lenovo avait également lancé une offre sur Motorola, le fabricant de téléphones qui avait été absorbé par Google un an et demi auparavant.

Grâce à ce rachat, Lenovo s'est affublée du titre de principal fabricant de PC au monde, mais en volumes, l'entreprise vend aujourd'hui davantage de smartphones que de PC. Actuellement, elle fait partie, de même que son concurrent Xiaomi, des plus importants vendeurs de smartphones en Chine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires