Facebook veut équiper le monde d'internet avec des drones fonctionnant sur l'énergie solaire

04/03/14 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Datanews

Facebook s'intéresse à Titan Aerospace, un producteur d'avions sans pilote (drones) fonctionnant sur l'énergie solaire. L'entreprise entend ainsi proposer internet sur le continent africain notamment, selon TechCrunch.

Facebook veut équiper le monde d'internet avec des drones fonctionnant sur l'énergie solaire

© Titan Aerospace

A en croire le site technologique TechCrunch, Facebook souhaite racheter le producteur américain de drones Titan Aerospace pour la somme de 60 millions de dollars (quasiment 44 millions d'euros). Les petits avions sans équipage de cette entreprise établie au Nouveau Mexique fonctionnent sur l'énergie solaire et offrent une autonomie de vol de cinq années.

Facebook voudrait faire construire 11.000 de ces drones et les utiliser dans le cadre de son projet internet.org, par lequel le site de socialisation entend - conjointement avec Samsung et Nokia notamment - déployer internet dans les pays où il n'est pas encore disponible. C'est l'Afrique qui serait ciblée en priorité.

L'entreprise de Mark Zuckerberg s'intéresse en l'occurrence au modèle Solara 60 de Titan Aerospace. Ce drone est comparable à un satellite, tout en étant plus économique et polyvalent. Ce type de drone peut être utilisé pour contrôler la météo, cartographier (et restaurer) de gros problèmes, effectuer des images-satellites de la Terre, ainsi qu'à des fins de communication.

Le Solara 60 peut être lancé la nuit sur une batterie interne, puis dès que le soleil se lève, le drone est capable de générer suffisamment d'énergie pour atteindre une altitude maximale de 20 kilomètres au dessus du niveau de la mer et d'y voler pendant cinq ans de manière ininterrompue.

Google, elle aussi, entend attirer des milliards de personnes (notamment dans les régions pauvres et reculées) vers internet, mais en recourant à des ballons wifi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires