'Facebook va proposer lui-même du contenu d'actualité'

24/03/15 à 13:29 - Mise à jour à 13:36

Source: Datanews

Facebook négocie actuellement aves des éditeurs pour examiner comment leurs articles et vidéos pourraient être hébergés sur le site. Le réseau social partagerait aussi les revenus publicitaires avec eux.

'Facebook va proposer lui-même du contenu d'actualité'

© Reuters

Il n'y a pas encore eu de confirmation, mais selon le New York Times, le site de socialisation négocierait pour l'instant avec Buzzfeed, le New York Times, National Geographic et d'autres éditeurs encore. D'une part, il s'agit de l'hébergement de contenu et d'autre part d'un accord visant les publicités liées à une vidéo ou un article.

Ce dernier point est important, quand on sait que Facebook n'a jusqu'à aujourd'hui jamais partagé de revenus. Le site fournit sa plate-forme, utilisée entre-temps par 1,4 milliard de personnes, pour partager des liens à partir desquels les éditeurs eux-mêmes tirent davantage de visiteurs. Mais il convient d'ajouter que Facebook en tire lui-même beaucoup de profit, précisément parce que de nombreux utilisateurs recherchent des nouvelles ou des vidéos via le site.

Facebook a certes déjà collaboré avec des médias dans le but d'envoyer certains contenus susceptibles d'intéresser des utilisateurs spécifiques, comme par exemple un article visant les hommes seuls aimant le football en salle. Si le site social devait partager ses rentrées avec des partenaires médiatiques, il suivrait l'exemple de YouTube, qui fait partager ses rentrées à des 'uploaders' populaires et à des utilisateurs professionnels.

Nos partenaires