Facebook va contrôler les annonceurs politiques au moyen d'une carte postale

19/02/18 à 13:45 - Mise à jour à 13:44

Source: Datanews

Tout acheteur d'un espace publicitaire sur Facebook en vue d'y insérer une annonce en faveur ou non de candidats politiques, devra désormais confirmer son adresse et son identité via une carte postale classique.

Facebook va contrôler les annonceurs politiques au moyen d'une carte postale

. © Reuters

Il s'agit là, selon Facebook, d'une manière un peu bizarre, mais efficiente d'agir suite aux problèmes surgis lors des élections présidentielles américaines: quiconque souhaitera à l'avenir faire de la publicité lors d'élections aux Etats-Unis, recevra une carte postale portant un code unique. Le site de socialisation entend ainsi s'assurer que l'organisation ou la personne en question opère bien au départ des Etats-Unis.

La mesure a été confirmée par Facebook juste après que le procureur spécial Robert Mueller ait accusé treize citoyens et trois entreprises russes d'espionnage via les médias sociaux, et d'immixtion dans les élections.

Il est généralement admis Outre-Atlantique que lors des élections présidentielles américaines, des Russes auraient inséré des annonces en vue d'une part de vanter les mérites de Donald Trump et d'autre part de discréditer son adversaire Hillary Clinton.

Pas toujours

Facebook déploiera dans un avenir proche la méthode de la carte postale, plus précisément avant les élections au Congrès prévues en novembre de cette année. Le contrôle sera cependant plutôt limité et ne s'appliquera qu'aux annonces liées aux candidats politiques.

Cela signifie que quiconque insérera des annonces relatives à des thèmes politiques, comme par exemple le souhait de rendre plus stricte la législation sur la vente des armes ou sur l'immigration par exemple, ne devra pas s'identifier.

Nos partenaires