Facebook utilise l'AI pour rechercher des images à caractère terroriste

16/06/17 à 13:15 - Mise à jour à 13:14

Facebook dispose actuellement d'un 'team anti-terrorisme' de plus de 150 personnes. Depuis peu, l'entreprise technologique recourt également à l'intelligence artificielle (AI) pour détecter plus rapidement les vidéos et photos à caractère terroriste. Voilà ce qu'a dévoilé Monika Bickert de Facebook.

Facebook utilise l'AI pour rechercher des images à caractère terroriste

© Reuters

Sur son blog, Bickert explique comment Facebook tente depuis peu de bloquer tout contenu de type terroriste au moyen de l'intelligence artificielle. Lorsque quelqu'un dépose une photo ou une vidéo, le système AI de Facebook contrôle s'il y a des ressemblances avec de la propagande terroriste précédemment supprimée. Les ordinateurs de Facebook analysent en outre continuellement les textes faisant l'éloge de l'IS. Le système tient ici compte du 'clustering' (groupage). C'est ainsi que les comptes proches de comptes potentiellement terroristes sont suivis de très près.

Equipe d'alerte

Facebook prétend aussi mettre régulièrement hors ligne des pages et groupes propageant la haine. Le site social possède à cette fin un 'team anti-terrorisme' de plus de 150 personnes parlant conjointement plus de trente langues. De plus, il dispose à présent également d'une équipe d'alerte capable de réagir en quelques minutes à des demandes urgentes émanant d'unités anti-terrorisme de la police par exemple.

Facebook répond ainsi à la première ministre britannique Theresa May qui, après l'attentat de Londres, s'en était sérieusement prise aux entreprises internet. May estimait que les médias sociaux devaient en faire plus pour lutter contre les messages extrémistes.

Nos partenaires