Facebook très intéressée par Facebook.be

10/04/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Le réseau de socialisation américain Facebook essaie par tous les moyens de s'emparer du nom de domaine Facebook.be de son propriétaire néerlandais.

Le réseau de socialisation américain Facebook essaie par tous les moyens de s'emparer du nom de domaine Facebook.be de son propriétaire néerlandais.

En 2005 déjà, un Néerlandais, qui préfère rester anonyme, avait fait enregistrer les domaines Facebook.nl et Facebook.be. Ces deux domaines renvoient à une même page forum avec des liens vers des espaces de chat sur les sujets les plus variés.

Le propriétaire rejeta une première proposition de rachat et trouva un peu plus tard dans sa boîte aux lettres un dossier d'avocat pas piqué des vers. Selon Facebook USA, le Néerlandais 'abuse' de la marque pour gagner de l'argent avec des annonces. Sa page d'accueil contient aussi des liens vers Stepstone.nl, "une agence d'intérim qui paie manifestement des tiers pour drainer davantage de trafic internet vers son site".

L'affaire est à présent du ressort de la World Intellectual Property Organization (WIPO) des Nations Unies, une organisation qui rend entre autres des jugements dans les litiges concernant les noms de domaine.

Le Néerlandais ne croit plus en ses chances et attend la sentence avec anxiété. "Il y a de fortes chances que je perde mon domaine", a-t-il expliqué à nos collègues de Webwereld. "Facebook a fait appel à Bird&Bird, un bureau d'avocats très réputé et très coûteux. Le propriétaire espagnol de Facebook.es et l'australien Facebook.com ont déjà mordu la poussière."

Tout espoir n'est pourtant pas perdu pour notre homme. Ses noms de domaine étaient en effet déjà enregistrés avant que Zuckerberg prenne possession de Facebook.com. Avant 2005, le réseau social utilisait encore thefacebook.com comme domaine.

Nos partenaires