Facebook tient à jour depuis des années les données SMS et d'appel des utilisateurs Android

26/03/18 à 13:07 - Mise à jour à 13:06

Sur Twitter, divers utilisateurs Android révèlent une liste de données SMS et téléphoniques stockées par l'appli Facebook. Selon l'entreprise de Mark Zuckerberg, il ne s'agit rien de plus que d'une fonction normale.

Facebook tient à jour depuis des années les données SMS et d'appel des utilisateurs Android

© Getty Images/iStockphoto

Après le scandale Cambridge Analytica, Facebook est de nouveau dans la ligne de mire, parce qu'elle conserve dans un fichier de nombreuses données d'utilisateurs de téléphones Android. Sur Twitter, on trouve pour l'instant des messages tels que: "Oh, mon fichier Facebook Zip supprimé contient des informations sur tous mes appels ou messages de l'année dernière", comme le signale l'utilisateur de Twitter, Mat Johnson.

D'autres mettent en ligne un fichier de texte intégrant toutes les données tenues à jour par Facebook. D'une enquête menée par le site d'actualité Ars Technica, il ressort que chaque appel entrant ou sortant est enregistré, de même que l'heure et la durée.

Fonction ou non-respect de la vie privée?

Selon un porte-parole de Facebook, il est normal que l'entreprise stocke ce genre de données: "La principale propriété des applis qui vous mettent en contact avec d'autres, c'est qu'elles facilitent la découverte de qui vous fréquentez habituellement. La première fois que vous vous connectez avec votre smartphone auprès d'un service de messagerie ou d'une appli de média social, il est logique que vous y chargiez aussitôt vos contacts."

Facebook entend utiliser vos données téléphoniques pour, sur base d'un algorithme, pouvoir donner de meilleures recommandations à propos de nouveaux contacts. Il convient cependant de faire quelques observations quant à ces propos. D'abord, Facebook n'obtient jamais sur iOS l'autorisation de mettre la main sur ce type de données, parce que l'écosystème d'Apple s'avère plus strict en matière d'autorisations pour applis. L'entreprise ne donne qu'à un nombre select d'applis l'autorisation d'accéder à des données SMS et téléphoniques.

"Tous vos SMS en un même endroit"

De plus, il y a aussi des réflexions à faire quant à la façon dont l'entreprise sollicite l'autorisation d'accès aux données. "Les utilisateurs doivent donner explicitement leur autorisation pour la fonction", affirme un porte-parole. Le site de socialisation demande en fait depuis 2016 l'autorisation d'accéder aux données SMS et d'appel et ce, même si la façon dont cela se passe peut être qualifiée de peu transparente.

Les utilisateurs voient actuellement apparaître un écran intitulé: "Aidez vos amis à se retrouver". Ensuite, vous pouvez d'une simple pression sur le bouton 'OK' choisir de donner votre permission pour: "Conserver tous vos SMS en un même endroit". Les utilisateurs Android qui possèdent un téléphone tournant sur une ancienne version du système d'exploitation, à savoir la 4.1 ou antérieure, ont donné inconsciemment accès aux données en question. Dans les versions ultérieures d'Android, Google a renforcé le processus d'autorisation de son système d'exploitation, ce qui fait que des entreprises ne peuvent plus exiger une autorisation 'en catimini'.

'Pas de données portant sur le contenu'

Facebook a entre-temps résumé ses réactions aux accusations dont elle fait l'objet dans un communiqué posté sur son blog. L'entreprise ajoute encore qu'elle n'a certainement pas revendu à des tiers les données qu'elle collecte des utilisateurs. De plus, le contenu des SMS et des communications téléphoniques ne serait pas non plus stocké.

"L'utilisateur que vous êtes, a toujours le contrôle de ses données", peut-on lire. Quiconque ne souhaite pas que Facebook enregistre son historique SMS et téléphonique, peut désactiver ici la fonction, selon le site de socialisation.

Nos partenaires