Facebook supprime les données européennes de reconnaissance des visages

11/02/13 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

Après que Facebook ait précédemment déjà désactivé la reconnaissance des visages permettant de tagger des photos en Europe, le réseau de socialisation a à présent aussi supprimé toutes les données collectées à cette fin.

Facebook supprime les données européennes de reconnaissance des visages

Lorsque Facebook introduisit l'année dernière la fonction 'Photo Tag Suggest', cela engendra rapidement des critiques. Avec cette fonction, le réseau social créait une base de données contenant des photos et des informations relatives à des personnes, de sorte que le système pouvait reconnaître sur les nouvelles photos qui y était représenté. Mais la collecte des données biométriques ne cadrait pas avec la législation en matière de respect de la vie privée en Europe. Le contrôleur hambourgeois du respect de la vie privée Johannes Caspar exigea que Facebook supprime absolument les informations que l'entreprise collectait sans l'autorisation des utilisateurs.


Ce contrôleur annonce à présent que "la suppression annoncée des données biométriques précédemment constatée, a aussi été contrôlée". Dans ce but, Facebook a présenté des fragments contrôlables du code programme utilisé. Le retrait des éléments prêtant à critique a été confirmé par les autorités en charge du respect de la vie privée en Irlande, où se trouve le siège central européen de Facebook.


Aux Etats-Unis, Facebook avait l'an dernier aussi désactivé la fonction de reconnaissance automatique des visages "pour y apporter des améliorations techniques". Fin janvier 2013, le réseau social avait toutefois posté un message sur son site web, selon lequel il réactivait la fonction aux Etats-Unis.

Nos partenaires