Facebook supprime la page d'extrême-droite 'Britain First'

14/03/18 à 17:12 - Mise à jour à 17:10

Facebook annonce ce mercredi avoir supprimé de sa plate-forme la page du groupe anti-islamique britannique 'Britain First' et celles de ses dirigeants. Le groupe a en effet enfreint à plusieurs reprises les règles en matière d'incitation à la haine.

Facebook supprime la page d'extrême-droite 'Britain First'

© Britain First

Britain First est une organisation fasciste britannique qui a été fondée en 2011 par d'anciens membres du British National Party. Ce parti est dirigé par Paul Golding et Jayda Fransen et avait encore défrayé la chronique en novembre 2017, lorsque le président Donald Trump avait retweeté quelques vidéos haineuses du groupe d'extrême-droite.

Tant la page du groupe que les pages personnelles de Golding et de Jayda sur Facebook ont été supprimées aujourd'hui même par le réseau social après différentes atteintes à ses conditions d'utilisation. Le groupe à propagé via Facebook différents messages ayant comme but de susciter la haine vis-à-vis de minorités.

Dans un communiqué posté sur son blog, Facebook insiste sur le fait qu'elle ne supprime pas une page sans raison valable. 'Nous sommes une plate-forme ouverte à toutes sortes d'idées et nous voulons absolument y favoriser la liberté d'expression. Nous croyons cependant que les gens doivent pouvoir exprimer leur vision politique sans pour autant propager de contenu haineux. Les messages postés par Britain First et par ses dirigeants ont plusieurs fois dépassé les limites. Voilà qui explique pourquoi leurs pages ne sont plus les bienvenues sur notre plate-forme', affirme-t-on chez Facebook.

Nos partenaires