Facebook sollicite un entretien avec le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée

04/02/15 à 14:13 - Mise à jour à 14:13

Facebook a demandé de pouvoir s'entretenir avec Bart Tommelein (Open VLD), qui a émis des critiques à l'égard des conditions d'utilisation nouvellement appliquées du site de socialisation. Le secrétaire d'Etat réagit favorablement à la demande de Facebook.

Facebook sollicite un entretien avec le secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée

Bart Tommelein (Open VLD) © BELGA

Voilà ce qu'on peut lire sur DeRedactie.be.

Facebook vient d'introduire de nouvelles conditions d'utilisation assez poussées. Voilà qui suscite le mécontentement de la commission vie privée belge et du secrétaire d'Etat en charge du respect de la vie privée Bart Tommelein (Open VLD) notamment, qui estiment que la nouvelle politique du site social enfreint notre législation en matière de confidentialité et de consommation.

Tommelein est réuni aujourd'hui avec quelques collègues européens pour examiner si des démarches juridiques ne pourraient pas être entreprises à l'encontre de Facebook. Le secrétaire d'Etat a aussi déjà plaidé en faveur d'un contrôleur européen du respect de la vie privée, qui pourrait s'opposer aux acteurs technologiques supranationaux tels Facebook, lesquels s'avèrent souvent trop puissants pour les autorités nationales.

C'est le moment choisi par Facebook pour se manifester. Le site social, qui n'avait précédemment pas réagi à la demande de la commission vie privée de postposer l'entrée en vigueur des conditions d'utilisation, sollicite à présent un entretien avec Tommelein. Le secrétaire d'Etat se déclare satisfait de cette demande, écrit DeRedactie.be.

En savoir plus sur:

Nos partenaires