Facebook saura désormais toujours où vous vous trouvez

02/12/14 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Datanews

Les nouvelles conditions d'utilisation de Facebook vous mettent devant un fait accompli étonnant. Si vous ne voulez en effet pas être continuellement pisté, mieux vaut clôturer votre compte.

Facebook saura désormais toujours où vous vous trouvez

. © Reuters

Ce qu'on appelle les Terms & Conditions (conditions d'utilisation) de Facebook spécifient notamment quelles informations Facebook collecte et partage sur vous. Elles sont rarement compréhensibles et à tout le moins ni concises ni acceptables. Mais cette fois, le réseau social va encore plus loin.

Le site web Vice.com a présenté le nouveau texte à un avocat spécialisé en matière de vie privée. Ce dernier explique que parmi ses dizaines de pages de conditions largement interprétables, Facebook se permet beaucoup de choses au niveau de vos données de localisation.

C'est ainsi qu'à partir du 1er janvier, l'utilisateur que vous êtes, concèdera à Facebook la permission d'utiliser votre GPS, Bluetooth et wifi pour déterminer votre emplacement. Cela donnera au réseau social la possibilité de mieux cibler ses publicités, en liaison par exemple avec une ville ou un magasin proche. Il n'y a pas de choix possible sur ce plan.

En tant qu'utilisateur, vous déterminerez vous-même encore et toujours les données que vous voulez partager avec vos amis. Mais Facebook de son côté se permettra de demander votre emplacement à tout instant et de l'exploiter commercialement. Même si vous n'utilisez pas l'appli à ce moment-là, le site social pourra quand même collecter ce genre de données.

Facebook déclare vouloir garder ses conditions aussi claires que possible pour le public. Assez ironiquement, cela engendre pourtant cinq textes différents. L'un avec les fondements en matière de vie privée, un autre avec les conditions mêmes d'utilisation, un autre encore relatif à sa politique en matière de données, puis un quatrième à propos de sa politique dans le domaine des cookies (mouchards), plus un cinquième donnant d'autres explications encore. La simplicité et la convivialité ne sont donc pas encore de mise au sein du département juridique de Facebook.

Pour rappel: Facebook est l'une des entreprises américaines qui ont été citées dès le premier jour dans le scandale NSA révélé par Edward Snowden l'année dernière. Selon ce dernier, les services secrets américains possèdent une ligne directe avec Facebook pour solliciter des informations sur les utilisateurs, sur leurs actions et dorénavant sur leur... localisation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires