Facebook lorgne la Chine

11/04/11 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Datanews

Le site de socialisation Facebook examine la possibilité de s'implanter en Chine

Facebook lorgne la Chine

Le site de socialisation Facebook examine la possibilité de s'implanter en Chine.

Voilà ce qu'annonce l'agence de presse Bloomberg sur base de sources proches du dossier. Selon l'agence de presse, Facebook aurait déjà négocié à ce propos avec des partenaires potentiels. Il ne s'agirait cependant que d'entretiens préliminaires qui n'engendreraient pas nécessairement un plan commercial concret.

Avec ses plus de 457 millions d'internautes, la Chine représente un débouché potentiellement important pour Facebook qui recherche en permanence à s'agrandir. Les Chinois qui souhaitent pour l'instant accéder au site social, le font essentiellement via des réseaux privés et divers environnements leur permettant de contourner le pare-feu imposé comme une mesure de censure par le gouvernement chinois. Dans un courriel adressé à Bloomberg, Facebook confirme son intérêt pour la Chine. En décembre de l'an dernier, Marc Zuckerberg était du reste encore en visite en Chine. Il s'est entretenu entre autres avec les entreprises internet chinoises Baidu.com et Sina Corp, ainsi qu'avec le directeur de China Mobile. A l'époque, Zuckerberg avait encore déclaré qu'il était simplement en vacances en Chine.

En févier, Facebook a ouvert une filiale à Hong Kong - officiellement pour desservir Taïwan et Hong Kong. Les rivaux de Facebook, tels Google et Twitter, éprouvent eux à tout bout de champ des problèmes avec le gouvernement chinois pour des questions de censure et/ou de confidentialité. L'année dernière, Google avait encore décidé de retirer son robot de recherche de Chine. Pour sa part, Facebook envisage clairement d'agir de manière quelque peu plus réfléchie, avant de se lancer sur le marché chinois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires