Facebook lance Slingshot pour concurrencer Snapchat (VIDEO)

18/06/14 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

Le géant social Facebook vient d'introduire Slingshot au niveau mondial. L'appli pour iPhone et Android est destinée à concurrencer Snapchat appréciée par les jeunes.

Facebook lance Slingshot pour concurrencer Snapchat (VIDEO)

© Facebook

Le géant social Facebook vient d'introduire Slingshot au niveau mondial. L'appli pour iPhone et Android est destinée à concurrencer Snapchat appréciée par les jeunes.

Tout comme Snapchat, Slingshot permet à ses utilisateurs de prendre une photo, d'y effectuer des dessins, puis de l'envoyer vers un ou plusieurs ami(s). Ce concept a été baptisé 'slinging' en jargon anglais, c'est-à-dire 'balancer, osciller'.

Contrairement à ce qui se passe avec Snapchat, le destinataire ne peut voir la photo que s'il a lui-même renvoyé quelque chose. Le but, c'est que les utilisateurs communiquent simultanément avec des groupes entiers et pas avec une seule personne, comme dans le cas de Snapchat.

"Slingshot n'est donc pas le énième service de messagerie sophistiqué", a déclaré le productmanager Will Ruben au site technologique américain Engadget. Il est en fait conçu pour devenir un tout nouveau réseau social.

Ruben: "C'est une appli avec laquelle tout un chacun est créatif et pas simplement spectateur. Cela va engendrer une nouvelle dynamique car si tout le monde fait quelque chose, il n'y aura pas la moindre pression."

"Cette appli permet de partager des choses avec un grand nombre de personnes en une fois", poursuit Ruben. "J'envoie souvent des images à vingt personnes ou plus simultanément, parce que j'ai moi-même des photos d'elles que je veux ouvrir. Et je les informe ainsi que je veux savoir moi aussi ce qu'elles sont en train de faire."

Ce n'est pas la première fois que Facebook lance un concurrent de Snapchat, mais la première tentative, Poke, a échoué. Précédemment déjà, Facebook avait essayé de racheter Snapchat, en vain. Récemment, le réseau social a toutefois acquis le service de messagerie populaire WhatsApp et ses 500 millions d'utilisateurs. Facebook a versé pour ce faire 19 milliards de dollars. (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires