Facebook intensifie sa lutte contre les fausses nouvelles

14/09/16 à 13:25 - Mise à jour à 13:25

Source: Datanews

Qui croire encore aujourd'hui? Twitter et Facebook souhaitent en tout cas combattre les faux messages de manière plus ciblée.

Facebook intensifie sa lutte contre les fausses nouvelles

© Reuters

Twitter et Facebook ont adhéré à un réseau d'entreprises de médias internationales et d'organisations qui tentent d'améliorer la qualité de l'information, selon CNet. Elles ont agi ainsi pour lutter contre les 'hoaxes' (canulars) et les fausses nouvelles en ligne. Le réseau s'appelle First Draft Coalition et accueille notamment déjà le New York Times et CNN parmi ses membres.

"Avec ce réseau de partenaires, First Draft entend réunir des gens en vue de mettre en pratique des idées et des initiatives, comme un programme 'train-the-trainer', une plate-forme de contrôle et un code comportemental bénévole", déclare Jenni Sargent, managing director du réseau.

Avec Facebook et Twitter, le réseau accueille à présent dans ses rangs deux des plus importantes sources d'informations s'adressant à un large public. Surtout Facebook, qui est utilisé chaque mois par 1,7 milliard de personnes et qui se caractérise par une histoire tumultueuse faite de fausses nouvelles. Aux Etats-Unis, le réseau social fournit un service d'agrégation d'informations propre qui, il y a quelques semaines encore, promotionnait par exemple un message trompeur à propos de Megyn Kelly, une présentatrice sur Fox News.

Nos partenaires