Facebook et Google vont faire rapport sur les requêtes de la NSA

17/06/13 à 13:26 - Mise à jour à 13:26

Source: Datanews

Facebook, Google et d'autres entreprises internet révéleront dorénavant combien de fois elles donneront à la National Security Agency (NSA) accès à des informations relatives à leurs clients.

Facebook et Google vont faire rapport sur les requêtes de la NSA

© Reuters

Les entreprises internet ont dans ce but conclu un accord avec les autorités américaines, selon l'agence de presse Reuters. Cet accord succède à la nouvelle qui a défrayé la chronique ces dernières semaines, selon laquelle les services de renseignements américains accumulent massivement des informations sur les utilisateurs de diverses entreprises internet et télécoms. Pour ces dernières, qui promettent de respecter la vie privée de leurs clients, la situation est particulièrement gênante.

Il y a plusieurs jours déjà, Facebook a négocié avec le gouvernement américain en vue de pouvoir offrir une plus grande transparence à propos des demandes de la NSA, laquelle affirme avoir évité des 'dizaines d'attaques terroristes' en observant les internautes.

'Nombre restreint'
Ted Ullyot, l'avocat de Facebook, déclare au site technologique The Verge que le réseau social a à présent reçu l'autorisation de dresser des rapports transparents sur le nombre de fois qu'il autorise la NSA et d'autres services de renseignements à accéder à ses informations. Il ne peut cependant donner aucun détail sur des affaires individuelles et n'est toléré à publier que des statistiques 'en agrégat'.

Selon Ullyot, Facebook a reçu durant le second semestre de l'an dernier 9.000 à 10.000 requêtes de la part des autorités. Celles-ci auraient concerné 18.000 à 19.000 utilisateurs. L'on ne sait pas clairement combien parmi ces requêtes provenaient de la NSA. Divers corps de la police locale et fédérale sont eux aussi impliqués. Facebook affirme qu'il s'agit là d'un nombre restreint en comparaison avec ses 1,1 milliard d'utilisateurs.

Google prétend de son côté avoir fait l'objet de 8.438 requêtes du genre pendant la même période. Ce nombre n'inclut pas les demandes issues des cours de justice FISA secrètes par lesquelles la NSA doit passer dans le cadre d'enquêtes sur le terrorisme. (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires