Facebook entend récompenser quiconque lui signale un abus de données

11/04/18 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Datanews

En prolongement du programme 'bug bounty', Facebook entend désormais aussi attribuer une récompense aux personnes qui découvrent des applis qui transfèrent illégalement les données des utilisateurs.

Facebook entend récompenser quiconque lui signale un abus de données

. © Getty Images/iStockphoto

Ce programme de récompenses s'applique aux applis sur Facebook, qui collectent et transfèrent les données de personnes, données qui sont ensuite abusées à des fins d'escroquerie, d'influence politique, de revente ou qui sont volées par la suite.

Quiconque peut démontrer ce genre de situation, recevra jusqu'à 40.000 dollars de Facebook en fonction de la gravité du problème. La plate-forme promet aussi d'examiner le problème découvert, de le résoudre et d'en informer les personnes concernées.

Le choix de Facebook de récompenser la découverte d'applis mal intentionnées succède au scandale Cambridge Analytica, par lequel un quiz apparemment anodin a permis la collecte de dizaines de millions d'infos de profils à des fins de recherche scientifique, mais le hic, c'est que ces données ont ensuite été revendues à Cambridge Analytica qui les utilisa pour envoyer des publicités très ciblées.

Aujourd'hui, il est plus malaisé, mais pas impossible d'exécuter ce genre de scénario. Facebook promet des améliorations et semble donc tenir parole avec ce programme de récompenses notamment. Il nous faut cependant ajouter ici que l'entreprise prend surtout ces mesures en raison des réactions courroucées des utilisateurs, des actionnaires et de la gent politique. Sinon, elle aurait dès le début rendu plus difficile la collecte d'informations de profils.

En savoir plus sur:

Nos partenaires