Facebook entend lancer des avertissements à propos des fausses informations

21/11/16 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

Après avoir été pendant plus d'une semaine la cible de critiques au sujet de nouvelles factices qu'il colporte, le réseau social Facebook va prendre des mesures, afin d'avertir les utilisateurs.

Facebook entend lancer des avertissements à propos des fausses informations

Mark Zuckerberg © Reuters

L'une des options envisagées par le réseau social consiste en des avertissements adressés aux utilisateurs quant à des inepties diffusées. Voilà ce qu'annonce le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. Le réseau entend probablement aussi collaborer avec des organisations qui contrôlent les messages, ce qu'on appelle en anglais les 'fact checkers'. ''Nous avons pris contact avec quelques-uns d'entre eux et nous en recherchons d'autres encore'', indique Zuckerberg, sans préciser toutefois comment cela devrait se passer. En outre, Facebook veut éviter que les auteurs de fausses informations gagnent de l'argent avec celles-ci et va donc adapter sa politique publicitaire.

Nous avons des idées, selon Zuckerberg: ''Certaines auront des effets et d'autres pas. Mais je veux que vous sachiez que nous prenons le sujet très au sérieux. Nous comprenons son importance et nous voulons nous améliorer.' 'Facebook est dans la ligne de mire notamment du président Obama en personne depuis les élections présidentielles américaines. L'entreprise n'aurait en effet pas pris suffisamment de mesures à l'encontre des fausses informations qu'elle véhicule. Selon certains esprits critiques, des électeurs auraient voté pour Donald Trump après les avoir lues. Dans un premier temps, Zuckerberg ne voulait rien entendre et déclarait que 99 pour cent de ce que les gens lisent sur Facebook, était correct et que le reste n'avait pas eu d'impact sur le résultat des élections présidentielles américaines. (ANP)

Nos partenaires