Facebook croît plus fortement qu'attendu

02/02/17 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Datanews

Le site de réseau social Facebook a enregistré une nette hausse de son chiffre d'affaires le trimestre dernier. Afin de poursuivre sur cet élan, son CEO Mark Zuckerberg entend à l'avenir miser davantage sur la vidéo.

Facebook croît plus fortement qu'attendu

© Reuters

Le chiffre d'affaires au quatrième trimestre de l'année passée s'est établi à 8,8 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de quelque 51 pour cent par rapport à la période correspondante de l'année précédente. L'entreprise technologique a mis ainsi fin à sa crainte de ne pas atteindre la limite du nombre de publicités susceptibles de s'afficher dans un 'newsfeed' (fil de nouvelles). Les publicitaires faisaient la file surtout au cours de la période dense des fêtes de fin d'année en vue d'atteindre les consommateurs via Facebook et Instagram notamment.

Au dernier trimestre de 2016, le bénéfice de l'entreprise a été de 3,5 milliards de dollars. Son bénéfice annuel s'est établi à 10,2 milliards de dollars. Le directeur Mark Zuckerberg s'est déclaré satisfait de l'année dernière, tout en ajoutant qu'il restait encore pas mal de pain sur la planche pour ''rassembler les gens''.

Cela fait un petit temps déjà que Facebook est en train de se chercher une place dans le monde et un rôle dans les médias, après avoir fait l'objet de critiques pour avoir diffusé de fausses nouvelles avant les élections présidentielles américaines. Comme le réseau social personnalise des articles au goût des utilisateurs, cela pourrait provoquer un effet 'bulle de savon', par lequel l'utilisateur ne voit plus que des choses qui l'agréent, sans opinions divergentes.

Et ce n'est pas anodin dans la mesure où 2 citoyens du monde sur 7 utilisent cette plate-forme. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuels de Facebook est passé à pas moins d'1,86 milliard. Plus d'1,2 milliard d'entre eux se rend chaque jour sur le site social, et 1,74 milliard surfe sur la plate-forme avec leur smartphone.

Après Alphabet, la société mère de Google, Facebook est ainsi le numéro deux sur le marché mondial des publicités mobiles. L'entreprise se distingue aussi grâce à Instagram, dont le nombre d'utilisateurs dépasse les 600 millions.

Vidéo

Le CEO Mark Zuckerberg a entre-temps aussi indiqué qu'il voulait faire davantage une plate-forme vidéo de Facebook. On le voit par exemple par le test de Facebook Stories, une copie sans gêne de Snapchat Stories. Snapchat est surtout populaire auprès des jeunes, et Facebook ne recule devant rien pour trouver de 'nouvelles' idées. Stories permet aux utilisateurs de poster des vidéos qui disparaissent au bout de 24 heures.

Mais ce n'est pas tout pour la vidéo. Zuckerberg a ajouté qu'il souhaitait que les utilisateurs chargent sur Facebook davantage de vidéos pour leurs amis. Il veut aussi proposer du contenu professionnel. Et d'expliquer qu'il entend faire de Facebook un lieu, où les gens se rendent, lorsqu'ils veulent visionner des vidéos, même épisodiques. Tout semble donc indiquer qu'il désire orienter davantage sa plate-forme dans le sens Netflix et YouTube.

Nos partenaires