Facebook ajoute des liens vers des sources alternatives pour lutter contre les fausses infos

04/08/17 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Datanews

Facebook fait une nouvelle tentative pour lutter contre les fausses infos. Désormais, dans certains pays, le fil d'actualité reprend aussi des liens vers des sources d'information alternatives.

Facebook ajoute des liens vers des sources alternatives pour lutter contre les fausses infos

© Reuters

Facebook tente de continuer à contrer la diffusion de "fausses infos" sur sa propre plateforme. L'entreprise envoie ainsi notamment les fausses infos potentielles à des "fact-checkers" avant de publier les résultats en ligne. Aux États-Unis, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, l'entreprise a également l'intention d'insérer dans les articles potentiellement problématiques des liens vers des sites d'actualités alternatifs qui présentent les choses sous un autre angle.

Le fil d'actualité de Facebook n'a toujours pas été introduit dans notre pays. Mais vu les problèmes rencontrés par l'entreprise pour le maintenir opérationnel dans d'autres pays, ce n'est peut-être pas si étrange. Facebook préfère ne pas empêcher la publication d'actualités parce qu'elle ne souhaite pas, selon ses propres dires, se faire "juge de la vérité". Voilà pourquoi le fil d'actualité sera désormais contrôlé au niveau de la présence de fausses infos grâce à l'intelligence artificielle et à la contribution des utilisateurs. La mise à disposition d'un contexte via des liens vers d'autres approches et sources, doit y contribuer.

Ces derniers temps, la plateforme a été la cible de critiques en raison de sa participation à la diffusion d'actualités mensongères. Ceci aurait, selon les critiques, contribué à l'élection du président Trump, parce que les utilisateurs y ont publié en masse des messages populistes avant de les réfuter par la suite. En mai, les utilisateurs français ont également été submergés de fausses infos à l'approche des élections présidentielles.

Nos partenaires