Facebook a aussi donné à Huawei accès aux données de ses utilisateurs

06/06/18 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

L'API avec laquelle Facebook a donné aux fabricants de smarpthones accès aux données de ses utilisateurs, est également utilisée par Huawei et ce, alors que les Etats-Unis accusent précisément cette entreprise d'espionnage.

Facebook a aussi donné à Huawei accès aux données de ses utilisateurs

© AFP

Plus tôt cette semaine, le New York Times a découvert que quelque soixante entreprises ont depuis quelque dix ans déjà eu accès aux informations personnelles des utilisateurs de Facebook. Il est question ici d'une API spécifique que les fabricants de smartphones pouvaient utiliser pour concevoir leur propre appli Facebook et ce, bien avant que les magasins d'applis ne fassent leur apparition.

A présent, Facebook confirme à l'agence Reuters que les firmes chinoises Huawei, Lenovo, Oppo (moins connue dans nos contrées) et TCL ont bénéficié elles aussi de cet accès. Les fabricants de téléphones ont ainsi pu connaître des renseignements comme la religion, les relations ou les préférences politiques des utilisateurs, voire des amis de ceux-ci et ce, même s'ils n'avaient jamais donné leur autorisation pour qu'il en soit ainsi.

Le fait que la liste contienne des fabricants de téléphones chinois, n'est pas une surprise en soi. Mais ce qui est étonnant, c'est que les Etats-Unis accusent depuis des années déjà des entreprises chinoises, et en particulier Huawei, de pratiques d'espionnage pour le compte des autorités chinoises. Il semble à présent que l'entreprise américaine Facebook leur ait tout simplement fourni le code d'accès aux données du plus important réseau social du monde occidental.

Chez Facebook, on déclare qu'on va plus tard cette semaine interrompre la collaboration avec Huawei au niveau de l'API. Tel sera aussi le cas avec les trois autres firmes chinoises.

Nos partenaires