Excentive prend l'accent belge

23/01/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Spécialisé en enterprise incentive management (EIM), l'éditeur français Excentive a décidé de s'internationaliser et d'implanter notamment une filiale en Belgique, sous la direction de Marleen Herbots.

Spécialisé en enterprise incentive management (EIM), l'éditeur français Excentive a décidé de s'internationaliser et d'implanter notamment une filiale en Belgique, sous la direction de Marleen Herbots.

Cette internationalisation (Belgique, Pays-Bas, Suisse, Allemagne, pays nordiques, Grande-Bretagne et Etats-Unis) a été confiée à Didier Katz, qui a notamment participé à l'implantion d'Hyperion dans le Benelux et plus récemment d'OutLookSoft (revendu à SAP l'an dernier). "Les entreprises ont adopté l'ERP depuis des années, mais les informations concernant les salaires sont éparpillés dans des systèmes très variés et des ilots sans consolidation pour le management", résume Katz.

Excentive propose dès lors une plate-forme unique et cohérente, accessible à la fois à l'employé, au responsable HR et au directeur financier, et permettant de gérer les processus liés à la rémunération. Sa solution Compensation Cockpit gère la rémunération de la performance non seulement de cadres, mais aussi de forces de vente et de distributeurs (par ex. les commerciaux des magasins d'un revendeur de télécoms ou les responsables de chantier d'une entreprise de construction). "Jusqu'ici, ces informations sont souvent traitées dans Excel", relève encore Katz qui ne doit pas insister sur les limitations d'un tel produit.

Pouvant faire valoir des références comme Orange, Veolia, Casino, Groupe Caisse d'Epargne, Bouygues, etc. en France, Excentive est présent chez nous dans des filiales de ces grands groupes, mais "nous devrions signer un premier client belge durant ce 1er trimestre." Excentive s'appuie pour l'implémentation sur les grands intégrateurs (style Accenture) et des partenaires plus pointus (Sopra, Business & Decision, ...).

Nos partenaires