EVS a atteint sa vitesse de croisière

04/09/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le fabricant liégeois de serveurs d'images EVS n'est pas resté inactif cet été. Son carnet de commandes pour juillet et août est en effet bien rempli.

Le fabricant liégeois de serveurs d'images EVS n'est pas resté inactif cet été. Son carnet de commandes pour juillet et août est en effet bien rempli.

Au deuxième trimestre, EVS a enregistré un chiffre d'affaires de 34,4 millions d'euros, en hausse de 47,7 pour cent par rapport à l'an dernier. Son bénéfice d'exploitation s'est établi à 22 millions d'euros, soit ici aussi une hausse de quasiment 50 pour cent en comparaison avec l'an dernier. Quant à son bénéfice net, il a crû de pratiquement 60 pour cent à 15,2 millions d'euros.

Pour le premier semestre, cela représente un chiffre d'affaires de 59,8 millions d'euros, un EBIT de 39,1 millions d'euros et un bénéfice net de 26,9 millions d'euros.

EVS est tout particulièrement fière de son carnet de commandes estival qui atteint dès à présent les 38,5 millions d'euros, en augmentation de 32,9 pour cent par rapport à l'an dernier. Les analystes n'avaient pas prévu une telle progression. L'entreprise est très heureuse de sa participation aux grands événements sportifs, tels que la Coupe d'Europe de football et les Jeux Olympiques.

EVS vient par ailleurs de racheter la petite entreprise belge Dwesab pour 2 millions d'euros. Cette dernière est spécialisée dans la recherche et le développement de services et de logiciels en 'workflows', TV réalité et gestion de stations de télé. Les deux entreprises avaient déjà régulièrement collaboré de manière intensive dans le passé.

Vous découvrirez un portrait d'EVS dans le prochain numéro de Data News.

Nos partenaires