Euroclear: 4e projet PC privé

16/11/07 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

Un projet PC pPivé peut être utile pour habituer les employés aux nouveautés IT. Mais il sert aussi d'argument d'attraction et de fidélisation.

Un projet PC pPivé peut être utile pour habituer les employés aux nouveautés IT. Mais il sert aussi d'argument d'attraction et de fidélisation.

Si le succès du PC Privé est loin d'être phénoménal, Dany Bruggeman, directeur général d'On-Site Support, spécialisé dans la gestion de tels projets (cf. encadré), estime que certains clients y voient une solution intéressante- outre l'aspect purement fiscal- pour fidéliser leurs employés ou leur permettre de se former à des technologies que l'entreprise implémentera à court ou moyen terme. "Les sociétés économisent ainsi du temps et de l'argent [sur la formation]. Il arrive aussi que ce soit les syndicats qui imposent cette solution, de préférence à une augmentation de salaire."

Euroclear, principal système de règlement et de livraison de titres au monde, est devenu un ardent adepte du PC Privé. La société, cliente d'On-Site Support, en est déjà à son 4e projet. Depuis 1998, à raison d'un projet tous les 3 ans, elle dit ainsi vouloir maintenir une bonne motivation de ses employés et les inciter à se tourner vers de nouvelles technologies.

Aujourd'hui, Euroclear veut accentuer le rythme. "Notamment parce que la demande est énorme et que nous ne voulons pas faire patienter les collaborateurs pendant 3 ans", souligne Maurizio Alcamo, manager au département Ressources humaines. Mais il y a une autre raison: "En 2006, notre groupe a engagé environ 600 personnes, dont 500 en Belgique. Notre objectif est similaire en 2007. La loi nous autorisant à lancer un projet PC Privé tous les ans (1), nous aurons, dès 2008, un nouveau projet devant contribuer à attirer de nouveaux collaborateurs par un package intéressant." Avec l'aide d'On-Site Support, Euroclear a par ailleurs réalisé un site Web dédié où les employés peuvent notamment acheter des périphériques, des logiciels, des appareils photo numériques, etc. tout au long des 3 ans de chaque projet.

Chez Euroclear, le succès du PC Privé va grandissant. En 2001, 110 PC avaient été commandés. "A l'époque, un objectif majeur était d'améliorer les compétences IT de nos collaborateurs, spécifiquement en matière d'internet." En 2004, 510 employés sur un total de plus de 1.600 avaient répondu positivement. Cette année, le score est de plus de 1.000 employés sur environ 2.000 'éligibles'. 70% ont opté pour un portable, alors qu'ils n'étaient encore que 10% en 2001. "Le projet PC Privé est devenu un élément de notre culture de work/life balance, au même titre que les activités culturelles ou sociales organisées par notre E-Club", conclut Maurizio Alcamo.

(1) Seule restriction: que les bénéficiaires ne puissent participer à un nouveau projet avant 3 ans.

Nos partenaires