Etes-vous plutôt progressiste ou plutôt conservateur, selon Facebook?

24/08/16 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Les annonceurs sur Facebook et FB même scindent les utilisateurs du support social en groupes allant de 'très progressiste' à 'très conservateur'. The New York Times explique comment vous pouvez découvrir dans quelle catégorie vous vous situez, du moins selon Facebook. Le système s'applique à coup sûr aux Etats-Unis, mais en partie aussi ailleurs.

Etes-vous plutôt progressiste ou plutôt conservateur, selon Facebook?

© Reuters

Peu importe que vous soyez du genre fermé ou ouvert dans ce que vous postez sur Facebook, et dans ce que vous 'aimez'. Vous pouvez même n'avoir jamais donné d'avis politique et pourtant, FB et les annonceurs en arrivent à un descriptif qui va de très conservateur à très progressiste, avec notamment modéré entre les deux.

The New York Times explique comment vous pouvez savoir où vous sous situez dans le spectre politique, selon Facebook.

Utilisez de préférence un ordinateur de bureau (desktop), indique le journal.

Allez dans facebook.com/ads/preferences. Vous devrez parfois vous connecter de nouveau, mais généralement pas. Dans 'intérêts', cliquez sur 'Lifestyle et culture' et allez voir dans 'politique aux Etats-Unis'. Sous 'politique aux Etats-Unis', vous trouverez votre score entre crochets, accompagné d'un commentaire en français: 'Très libéral' (pour très progressiste) à 'très conservateur'. Si vous ne trouvez pas directement 'politique aux Etats-Unis', cliquez sur 'affichage supplémentaire'.

Ben and Jerry's

Il n'est pas sûr que des personnes n'ayant jamais cliqué sur quelque chose lié à la politique américaine, obtiennent un score, mais nombre de non-Américains font en tout cas l'objet d'une mention.

Facebook se base sur vos 'j'aime', mais selon le Times aussi sur les 'j'aime' de vos amis. Aux Etats-Unis, un 'j'aime' pour Ben and Jerry's par exemple est considéré comme un signe de progressivité. Ben and Jerry's est cette crème glacée produite dans l'état du Vermont. Or cette entreprise hippie a soutenu le candidat local aux présidentielles américaines Bernie Sanders. Quiconque 'aime' par contre les courses de voitures Nascar est considéré plutôt comme conservateur.

La mention est importante pour Facebook et les annonceurs afin de pouvoir envoyer des publicités ciblées. Donald Trump cible par exemple aux Etats-Unis avec des annonces les utilisateurs modérés de Facebook, mais pas les progressistes.

Le Times décrit la situation pour 204 millions d'utilisateurs de Facebook aux Etats-Unis, mais au moins une partie des utilisateurs étrangers peuvent découvrir leur score politique Facebook de la manière indiquée ci-avant. La présumée préférence politique n'est qu'un des éléments que Facebook tient à jour, notamment pour les annonceurs. Mais les préférences en matière de programmes TV, jeux vidéo ou événements sportifs sont elles aussi tenues à jours, selon le journal.

(RR)

En savoir plus sur:

Nos partenaires