Et si Facebook vous payait?

04/05/12 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Datanews

A qui rapportent vos données personnelles? A Facebook?

Et si Facebook vous payait?

A qui rapportent vos données personnelles? A Facebook et compagnie pardi... Et pourquoi pas à vous?

La future valeur boursière de Facebook - et d'autres entreprises de réseau social - dépend en général de la possibilité de vendre des données vous concernant à des tiers. Ces entreprises en tireraient de juteux bénéfices, mais pas les personnes à l'origine de ces données.

Dans l'article intitulé 'How a private data market could ruin Facebook', la Technology Review du MIT évoque la manière dont des enquêteurs envisagent le fonctionnement d'un marché de données privées payantes. Les personnes concernées pourraient dans ce cas demander une rétribution, lorsque leurs données sont vendues à des tiers, avec à la clé plusieurs options au niveau de la participation (y compris une possibilité 'opt out').

Cela se traduirait tant par des opportunités pour des intermédiaires (comme Facebook, mais tout aussi bien des entreprises dans d'autres secteurs comme le monde financier, etc.), que par des problèmes éventuels (comment constituer un ensemble de données équilibré).

Pour les personnes, dont le comportement et l'utilisation de services sont à l'origine de données, cela permettrait en tout cas d'exercer un plus grand contrôle sur l'exploitation de ces dernières, ce qui pourrait assurément aussi résoudre des problèmes en matière de respect de la vie privée.

Pour les exploitants des données, il reste encore à savoir dans quelle mesure ces coûts supplémentaires pourraient réduire leurs bénéfices, ce qui impacterait alors leur valeur marchande. Après quoi, les auteurs de l'article concluent que Facebook pourrait bien éprouver des difficultés à conserver sa valeur boursière attendue.

En savoir plus sur:

Nos partenaires