Ericsson supprime encore 1.500 emplois

25/01/10 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Au quatrième trimestre, Ericsson a vu son bénéfice diminuer beaucoup plus fortement que prévu. Résultat: l'entreprise entend licencier non plus 5.000 personnes, mais 6.500.

Au quatrième trimestre, Ericsson a vu son bénéfice diminuer beaucoup plus fortement que prévu. Résultat: l'entreprise entend licencier non plus 5.000 personnes, mais 6.500.

Les chiffres sont clairs. Alors que le fournisseur d'équipement réseautique avait enregistré, il y a un an encore, 3,89 milliards de couronnes suédoises de bénéfice net au quatrième trimestre, il n'a plus réalisé en 2009 que 314 millions de couronnes suédoises, ce qui représente 30,7 millions d'euros. C'est nettement moins que les prévisions des analystes qui tablaient sur un bénéfice net de 3,23 milliards de couronnes suédoises.

Selon Ericsson, la raison est à rechercher essentiellement dans sa lourde restructuration. Alors que dans le plan d'économies de janvier 2009, il était encore question d'une perte de 5.000 postes de travail, il y en aura finalement 6.500, annonce Ericsson dans son rapport financier. Cette restructuration devrait être terminée au deuxième trimestre de cette année.

Par ailleurs, le chiffre d'affaires d'Ericsson a régressé de 13 pour cent au quatrième trimestre de 2009. Ericsson attribue ce recul à la crise économique et à la concurrence toujours plus forte des fournisseurs chinois, surtout de Huawei. En Belgique par exemple, Huawei a récemment encore accueilli Belgacom au nombre de ses clients. De son côté, Base a choisi le fournisseur chinois ZTE pour la mise à niveau de son réseau. Le 'fournisseur maison' Ericsson y a été évincé pour la première fois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires