Ericsson supprime 2.200 postes en Suède

11/03/15 à 15:45 - Mise à jour à 15:45

Le fabricant suédois d'équipements de télécommunications Ericsson a annoncé mercredi la suppression de 2.200 postes en Suède, dans le cadre de son programme de réduction des coûts.

Ericsson supprime 2.200 postes en Suède

© .

Les postes concernés se situent "principalement en recherche et développement et dans la chaîne d'approvisionnement", a indiqué le groupe dans un communiqué. Le programme engagé doit permettre des économies de 9 milliards de couronnes (989 millions d'euros) d'ici à 2017.

A l'automne, Ericsson avait annoncé vouloir se consacrer à son coeur de métier, les réseaux, afin d'améliorer sa compétitivité. Il a cessé de développer des modems (pour les téléphones portables notamment), face à une concurrence trop agressive sur les prix, et parce que ses produits étaient insuffisamment compétitifs face à ceux couplés à un processeur.

Cette annonce est un nouveau coup dur pour le secteur technologique en Suède, deux jours après l'annonce de la suppression par Sony Mobile d'un millier de postes dans le sud de la Suède, sur un site hérité de l'ancienne coentreprise avec Ericsson.

Les suppressions d'emplois d'Ericsson touchent l'ensemble du pays, Stockholm étant la ville la plus touchée avec 1.125 réductions de postes. À Katrineholm (sud-est), une usine qui emploie 400 personnes sera fermée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires