Ericsson signe pour la gestion du réseau de Sprint

14/07/09 à 04:00 - Mise à jour à 03:59

Source: Datanews

L'opérateur mobile américain Sprint Nextel sous-traite la gestion de ses réseaux à Ericsson, dans un contrat d'une durée de 7 ans et d'une valeur d'environ 4,5 à 5 milliards de dollars.

L'opérateur mobile américain Sprint Nextel sous-traite la gestion de ses réseaux à Ericsson, dans un contrat d'une durée de 7 ans et d'une valeur d'environ 4,5 à 5 milliards de dollars.

Sprint souligne qu'il reste le propriétaire de l'infrastructure, mais en sous-traite la gestion quotidienne et l'entretien à Ericsson. Cette dernière reprend à cette fin environ 6.000 travailleurs et crée une filiale aux États-Unis. La transaction doit permettre à Sprint d'économiser environ 100 millions de dollars par an.

Cela sera bénéfique à l'entreprise américaine, car elle doit en ce moment assumer d'autres frais importants à la suite de l'introduction de Palm Pre, qui connaît un grand succès. L'opérateur subit aussi la pression de ses utilisateurs, qui se plaignent de mauvais services à la clientèle.

La société suédoise Ericsson n'en est pas à son coup d'essai avec ce contrat, car elle assure de tels services à l'échelle mondiale pour environ 275 millions d'utilisateurs mobiles. Les quelque 50 millions d'utilisateurs de Sprint Nextel constituent certes le noyau le plus important qu'Ericsson prend sous son aile. Selon Sprint, la sous-traitance de la gestion doit permettre à l'opérateur d'investir plus dans une meilleure couverture, ainsi que dans de nouveaux produits et services.

Nos partenaires