Ericsson signale qu'elle n'atteindra pas le bénéfice escompté

12/10/16 à 13:01 - Mise à jour à 13:00

L'entreprise technologique suédoise Ericsson souffre sur un certain nombre de marchés importants. Le fabricant d'équipement pour réseaux mobiles a prévenu aujourd'hui même les investisseurs que ses résultats du troisième trimestre seraient de ce fait sensiblement inférieurs aux prévisions.

Ericsson signale qu'elle n'atteindra pas le bénéfice escompté

© reuters

La crise sévit plus précisément au Brésil, en Russie et dans le Moyen-Orient. Les entreprises télécoms y investissent moins dans l'extension et l'amélioration de leurs réseaux. Même en Europe, la demande est sous pression, parce que beaucoup d'entreprises avaient l'année dernière déjà terminé le déploiement de leurs réseaux pour l'internet mobile rapide (4G).

Pas possible de compenser la perte

"Notre résultat sera sensiblement inférieur aux attentes", a déclaré Jan Frykhammer, le directeur d'Ericsson. C'est surtout à la fin du trimestre que la situation s'est empirée. L'entreprise a certes réussi à réduire ses coûts, mais pas suffisamment que pour compenser la perte de chiffre d'affaires. Aucune amélioration n'est provisoirement en vue, a ajouté Frykhammer.

Réorganisation

Au troisième trimestre, les revenus ont régressé sur une base annuelle de 14 pour cent à 51 milliards de couronnes suédoises (5,2 milliards d'euros). Le résultat d'exploitation ne serait pas supérieur à quelque 300 millions de couronnes, selon une évaluation provisoire, contre 5,1 milliards de couronnes un an auparavant. Cette forte chute est en partie due aux frais de réorganisation. Le résultat net n'a pas été communiqué.

Les chiffres trimestriels définitifs et complets seront annoncés le 21 octobre.

(Belga/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires