Ericsson revendique une primeur 5G dont le déploiement est prévu dès 2017

31/08/16 à 13:05 - Mise à jour à 13:04

Source: Datanews

Ericsson présente avec '5G New Radio' un équipement radio qui devrait être disponible à partir de 2017 déjà. Ericsson affirme ainsi être le premier fabricant à pouvoir fournir tous les composants d'un réseau mobile de la cinquième génération (5G).

Ericsson revendique une primeur 5G dont le déploiement est prévu dès 2017

5G © .

Alors que les opérateurs belges sont encore en train de déployer la 4G, l'industrie télécom réunie prépare activement son successeur. Nombre de fabricants ont entre-temps déjà annoncé être les premiers à vendre un élément spécifique du puzzle 5G, mais Ericsson prétend à présent être la première entreprise au monde à disposer de toutes les pièces dudit puzzle. Le fabricant vient du reste de présenter le '5G New Radio' (NR), à savoir le dernier maillon manquant. Ericsson estime pouvoir assurer les premières livraisons en 2017 déjà.

L'équipement radio comprend plusieurs antennes sophistiquées permettant le 'beamforming', le 'massive MIMO' et le 'multi-user MIMO'. Sans entrer trop dans les détails techniques, tout cela a comme but d'améliorer l'expérience de l'utilisateur avec plus de capacité, une couverture réseautique supérieure et moins d'interférences en envoyant les signaux de manière 'ciblée' vers chaque appareil.

Support de la 4G aussi

Le nouvel équipement radio supportera du reste aussi LTE, afin que qu'il puisse être directement intégré aux réseaux 4G existants des opérateurs télécoms. Il y a déjà de l'intérêt de la part des Chinois. "Le nouvel équipement radio d'Ericsson répondra à nos besoins et nous permettra d'incorporer la technologie 5G dans nos réseaux existants", déclare Huang Yuhong du China Mobile Research Institute.

Ericsson se targue aussi du fait que l'équipement pourra être aisément actualisé par voie logicielle, ce qui n'est pas négligeable car n'oublions surtout pas qu'il n'existe pas encore de norme 5G. Cette norme devrait être un fait d'ici 2020 au plus tard. L'opérateur NTT Docomo a déjà annoncé vouloir profiter des Jeux Olympiques d'été de 2020 au Japon pour présenter une authentique vitrine 5G avec un réseau 100 fois plus rapide que la 4G, supportant la diffusion 8K et autorisant les voitures connectées autonomes. La 5G permettra non seulement de connecter les voitures autonomes, mais aussi de libéraliser complètement l'Internet of Things (IoT), alias l'internet des choses.

Nos partenaires