Ericsson conclut une co-entreprise avec STMicroelectronics (Update)

20/08/08 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

Ericsson va héberger ses plates-formes mobiles dans une co-entreprise ('joint venture') avec le fabricant de puces STMicroelectronics. Voilà ce qu'ont annoncé aujourd'hui les deux parties.

Ericsson va héberger ses plates-formes mobiles dans une co-entreprise ('joint venture') avec le fabricant de puces STMicroelectronics. Voilà ce qu'ont annoncé aujourd'hui les deux parties.

La co-entreprise 50/50 proposera du software pour appareils mobiles et semi-conducteurs à des clients importants comme Nokia, Samsung, Sony Ericsson, LG et Sharp. STMicro est spécialisée dans les solutions 2G/EDGE, et Ericsson y apporte sa plate-forme 3G/LTE. Avec la co-entreprise, les deux parties espèrent surtout pouvoir atteindre une extension d'échelle et ainsi jouer un rôle en vue dans la recherche de produits et la poursuite du développement de plates-formes mobiles et de semi-conducteurs pour réseaux sans fil.

Carl-Henric Svanberg, CEO d'Ericsson, estime que la co-entreprise sera bien positionnée pour devenir un leader de marché mondial. Carlo Bozotti, CEO de ST, partage cette opinion. Par ailleurs, ST avait en avril encore uni ses forces 'sans fil' avec NXP: ST-NXP Wireless n'est elle-même entièrement opérationnelle que depuis le 2 août.

La nouvelle co-entreprise aura son siège à Genève et occupera quelque 7.000 personnes. Viendra encore s'y greffer une autre entreprise chargée de dessiner les plates-formes et qui occupera 1.000 personnes supplémentaires. De ces 8.000 collaborateurs, 5.000 environ proviendront de ST-NXP Wireless, alors que les 3.000 restants font pour l'instant partie d'Ericsson Mobile Platforms.

La co-entreprise recevra un capital d'exploitation de quelque 400 millions de dollars. Son chiffre d'affaires sera de 3,6 milliards de dollars et sera consolidé dans les résultats d'Ericsson. Les analystes paraissent déjà accueillir la 'joint venture' de manière positive.

Avant que la co-entreprise avec Ericsson soit opérationnelle, STMicroelectronics rachètera la part de 20 pour cent de NXP dans la 'joint-venture' ST-NXP Wireless. NXP fera donc à présent cavalier seul. La co-entreprise entre STMicro et NXP a donc eu une existence particulièrement brève.

Nos partenaires