Eric Schmidt renonce à son poste au sein de la société-mère de Google

22/12/17 à 11:19 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Eric Schmidt, le président du conseil d'administration d'Alphabet, la société-mère de Google, n'exercera plus cette fonction. Voilà ce que l'entreprise a annoncé hier jeudi. Schmidt (62 ans) restera cependant membre du conseil et assumera un rôle de conseiller technique.

Eric Schmidt renonce à son poste au sein de la société-mère de Google

Eric Schmidt. © Reuters

A l'entendre, Schmidt entend consacrer davantage de temps à la science, à la technologie et au travail philanthropique. Schmidt fut CEO de Google de 2001 à 2011. Durant cette période, il siégea aussi au sein du conseil d'administration d'Apple (de 2006 à 2009). En 2011, c'est Larry Page qui lui succéda au poste de CEO. Il devint alors président du conseil d'administration et conseiller de l'entreprise.

Google a été mise en chantier en 1996, avant de devenir une entreprise en 1998 à l'initiative de Larry Page et Sergey Brin. A ce moment-là, Schmidt était CEO de Novell (de 1997 à 2001) et ne fit son entrée chez Google que plus tard. Même si Google avait alors déjà réussi à récolter quelques millions de dollars, ce n'est qu'après l'arrivée de Schmidt que l'entreprise se mit à croître jusqu'à devenir l'acteur mondial qu'elle est aujourd'hui.

Contrairement à Page et à Brin, Schmidt avait l'expérience pour diriger une grande entreprise technologique. Il fit entrer Google à la Bourse. Dans les années qui suivirent, la firme réussit à se diversifier pour devenir bien autre chose qu'un moteur de recherche basé sur la publicité. Pensons à l'arrivée de Gmail, Google Docs, au rachat de DoubleClick et d'Android.

Une anecdote: peu avant l'entrée en Bourse en 2004, Larry Page, Sergey Brin et Eric Schmidt convinrent de collaborer vingt années durant. On ne sait cependant pas si cette promesse a effectivement été couchée sur papier, mais si tel était le cas, cela signifierait que Schmidt arpenterait encore à coup sûr jusqu'en 2024 les couloirs du Googleplex. A cette date, il aura 69 ans.

Dans un communiqué, Schmidt annonce que le moment est venu de faire un pas en arrière. Il se réfère ainsi explicitement au passage de Google chez Alphabet en 2015: "La structure d'Alphabet fonctionne bien, et tout va le mieux du monde pour Google et d'autres projets encore. Ces dernières années, j'ai consacré beaucoup de temps à la science, aux questions technologiques et aux actions charitables, ce que je désire encore amplifier à présent."

Nos partenaires