Engie est prête à déployer le réseau Sigfox

10/02/17 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

Engie a atteint avec son réseau IoT une couverture complète du territoire belge. Le groupe énergétique table d'ici cinq ans sur dix millions d'objets connectés à son réseau.

Engie est prête à déployer le réseau Sigfox

© REUTERS

Engie avait en juin 2015 déjà commencé à déployer un Low Power Wide Area Network (LPWAN) sur base de la technologie de Sigfox. Elle avait alors reçu entre autres l'aide de Telenet, qui exploite cette infrastructure. La filiale d'Engie, Cofely-Fabricom, s'était chargée initialement du déploiement, mais céda le mois dernier le relais à Zites.

Engie, qui exploite le réseau par le truchement de sa filiale Engie M2M, l'a conçu pour l'internet des choses. Engie envisage notamment des compteurs d'eau et d'énergie intelligents, mais aussi des solutions 'track & trace' (pistage et traçage). Le principal concurrent d'Engie est le réseau LoRa de Proximus, qui propose un service similaire.

Le grand atout de ce type de réseau par rapport aux réseaux mobiles classiques, c'est que la consommation d'énergie requise pour l'envoi des données est nettement inférieure à celle des appareils à carte SIM. Il en résulte que les compteurs et autres sont capables d'envoyer des données parfois dix années durant, sans devoir remplacer leur batterie. Par contre, ils n'acceptent pas les applications data 'lourdes', comme l'envoi de photos.

Engie a en outre développé TankU, une application spécifique à Engie Cofely, conjointement avec Engie Lab et Engie Electrabel. Cette appli permet de mesurer la contenance des citernes à fuel, sans la moindre intervention humaine. Dans ce but, les compteurs sont équipés d'une carte réseau Sigfox, qui transfère les données sans fil.

Nos partenaires