Engagor récolte 2 millions d'euros et ouvre une filiale aux Etats-Unis

06/08/13 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Datanews

La startup gantoise Engagor a recueilli 2 millions d'euros lors d'une phase de capitalisation dirigée par Hummingbird Ventures. La petite entreprise ouvre aussi une représentation à San Francisco.

Engagor récolte 2 millions d'euros et ouvre une filiale aux Etats-Unis

La startup gantoise Engagor a recueilli 2 millions d'euros lors d'une phase de capitalisation dirigée par Hummingbird Ventures. La petite entreprise, qui propose un outil de 'social media management' tout-en-un, ouvre aussi une représentation à San Francisco. Engagor s'occupe de contrôler et d'analyser les médias sociaux à la demande de grandes marques et organisations. Le software de la startup gantoise cartographie de manière automatisée ce que les gens disent à propos de telle ou telle entreprise sur Facebook, Foursquare, Twitter ou un autre réseau, et permet de réagir aussitôt et de répondre aux questions.

La petite entreprise a été créée en 2011 avec un capital de départ de 6.000 euros seulement, mais elle a été rapidement rentable. Aujourd'hui, la plate-forme a déjà traité plus d'1 milliard de messages et fut le premier partenaire officiel de Google+ en Europe. Parmi les clients d'Engagor, citons Microsoft, Coca-Cola, Carlsberg, Volvo et Ikea.

Fin de la semaine dernière, l'on apprenait que l'équipe du CEO Folke Lemaitre avait récolté 2 millions d'euros et allait avec cet argent ouvrir une filiale dans la Silicon Valley. La majeure partie de ces fonds provient d'Hummingbird Ventures (1,5 million), alors que les 500.000 restants sont à mettre au compte de quelques business angels avec à leur tête, l'investisseur IT Toon Vanparys.

"Nous sommes fiers de pouvoir investir dans cette entreprise", déclare Frank Maene d'Hummingbird Ventures, qui siègera désormais au sein du conseil d'administration de l'entreprise. "Nous avons été impressionnés par l'exhaustivité et la consistance de ce produit, de même que par les clients qui l'utilisent. Grâce à Engagor, les entreprises peuvent traiter des milliers de conversations par jour."

La filiale de San Francisco sera dirigée par Steven Reading, l'ex-co-fondateur de Dogster, une plate-forme web populaire ciblant les personnes ayant des animaux de compagnie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires