Encore 1,71 million de PC sous XP en Belgique

15/04/13 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Datanews

L'année passée, Windows XP détenait 30% de parts sur l'ensemble des PC équipés de Windows dans notre pays. Soit 1,9 million de machines. Ce chiffre se monte désormais à 27%, soit environ 1,71 million de PC.

Encore 1,71 million de PC sous XP en Belgique

Cela signifie qu'il reste du pain sur la planche pour convaincre les entreprises et les consommateurs d'actualiser leur système. "Nous allons assurément renforcer notre communication et ce, via nos partenaires et canaux", indique Jean-Benoit Van Bunnen, Windows Business Group Lead au sein de Microsoft Belgique. Il souligne notamment qu'il y a urgence. "La plupart du temps, la durée d'un projet de migration est de 6 à 18 mois. Il est donc grand temps de commencer. Et ce ne sont pas les raisons qui manquent."

Il explique notamment qu'à l'heure actuelle, très peu de nouveaux matériels sont encore compatibles avec XP. Du reste, à partir du 8 avril 2014, le support prolongé pour Windows XP prendra fin. Plus aucun nouveau patch ne sera alors développé pour d'éventuels problèmes de sécurité. Van Bunnen affirme qu'au sein des entreprises, XP détient même un peu plus de 30% de parts de marché. Au niveau du grand public, ce chiffre s'élèverait à un peu moins de 25%. Ce sont principalement les PME disposant d'un parc informatique de 5 à 250 ordinateurs qui restent la plupart du temps avec des logiciels obsolètes. "Nous devons faire comprendre clairement aux utilisateurs qu'à partir de l'an prochain, ils ne pourront plus compter sur un support et qu'il n'y aura plus de nouveaux patch de sécurité." Van Bunnen met d'ailleurs les utilisateurs en garde: "Cela signifie également que s'ils rencontrent un problème avec leur système, cela leur coutera beaucoup plus d'argent et d'effort."

Un sur dix demeure

Van Bunnen ne voit pas les 1.710.000 ordinateurs équipés de Windows XP passer à Windows 7 ou 8. "Nous pensons que d'ici la date de mise hors service, plus de 90% auront migré. Les 10% restants ne seront probablement jamais actualisés." Cela peut avoir différentes conséquences. Il s'agit souvent de PC qui sont à peine utilisés ou dont le matériel arrive en fin de vie.

Sur l'ensemble des PC présents sur le territoire belge, il existe davantage de versions de Windows XP en français qu'en néerlandais. Il convient toutefois de nuancer ces propos. Ces chiffres sont typiquement issus du trafic que Microsoft peut observer sur son propre site internet. Les visiteurs néerlandophones (belges) travaillant sous XP représentent 12% de ce trafic. Les visiteurs francophones représentent quant à eux 14,5%. "Nous devons toutefois signaler que les personnes disposant de systèmes plus anciens visitent probablement moins souvent des sites Internet que l'utilisateur moyen", fait remarquer Van Bunnen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires