EMC World 2008: cette mine d'or qu'est l'information...

20/05/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

A l'occasion de la conférence d'utilisateurs EMC World 2008 à Las Vegas (quelque 9.000 participants, dont 27 venus de Belgique), Joe Tucci, président et CEO d'EMC, a notamment redit sa volonté de diversifier le positionnement de la société afin de lui faire mieux exploiter de nouvelles opportunités- non seulement du côté des PME mais aussi du SOHO et des consommateurs

A l'occasion de la conférence d'utilisateurs EMC World 2008 à Las Vegas (quelque 9.000 participants, dont 27 venus de Belgique), Joe Tucci, président et CEO d'EMC, a notamment redit sa volonté de diversifier le positionnement de la société afin de lui faire mieux exploiter de nouvelles opportunités- non seulement du côté des PME mais aussi du SOHO et des consommateurs.

L'acquisition de la technologie Mozy (sauvegarde et restauration de courriels, de données et fichiers Windows) et celle, encore en cours, de Iomega en sont des exemples. Idem pour l'intention d'EMC d'exploiter les besoins en stockage des utilisateurs individuels qui, désormais, sont la source majeure de la génération de données (à hauteur de 70%). "Toutefois, c'est à des entreprises- YouTube, Google, les entreprises commerciales en générale, mais aussi à des sociétés comme EMC, qu'il reviendra d'assumer la responsabilité de la gestion de ces données. Dimensions sécurité, conformité et fiabilité comprises. Nous voulons capitaliser sur cette opportunité", a répété Joe Tucci.

Autres petites phrases de sa part:"D'ici deux ans, les solutions de restauration reposeront sur des infrastructures disques. La bande est désormais trop lente alors que la vitesse de restauration importe de plus en plus. La bande se focalisera demain sur le deep archiving."

"Nous nous sommes engagés, ces dernières années, dans une reformulation de notre politique de gestion des ressources mais nos outils de gestion (Smarts, ControlCenter...) demeurent des outils à finalités spécifiques, répondant par exemple à des différents schémas de découverte de l'environnement IT. Il serait préférable de pouvoir documenter l'environnement IT complet d'une seule et même manière, de pouvoir bâtir un référentiel commun d'information, répertoriant tout ce qui se trouve dans l'environnement IT d'une entreprise, avec ses interdépendances, etc. A terme, tous les outils seront alignés. Mais cela prendra encore quelques années. Il sera alors possible d'extraire l'information en temps réel et de l'utiliser à des fins non forcément planifiées."

EMC a par ailleurs annoncé quelques nouveautés en matière de déduplication. Sa stratégie est d'offrir de la déduplication "à tous les étages"- au niveau client, à la source, au point de destination, dans le SAN (avec possibilité pour l'utilisateur de programmer le meilleur moment pour accomplir cette procédure), pour les archives actives (offre Centerra)...

La déduplication s'insère en tout cas dans un nombre croissant de plates-formes et solutions d'EMC. La technologie Avamar est ainsi désormais disponible en environnement VMware, permettant de réduire sensiblement les temps de sauvegarde (jusqu'à 90%) et a été intégrée au Networker 7.4. A Las Vegas, la société annonçait les systèmes DL (Disk Library) 1500 et 3000 LAN B2D (backup to disk) et la VTL ED 4000, tous dotés de fonctions de déduplication basées sur règles (de quoi y procéder immédiatement ou de manière différée).

Signalons encore l'arrivée de la version 4.0 d'Avamar (capacité de sauvegarde doublée, compatibilité SQL Server 2005, Vista, Netwaree 6.5, Novell Storage Servers, SuSE Linux Enterprise Server 10, Red Hat Enterprise Linux 4) ainsi que celle d'une appliance Avamar Data Store Gen 2 combinant logiciel Avamar, matériel EMC préconfiguré et connectivité.

Nos partenaires