Elon Musk (Tesla) entend ouvrir sa technologie à la concurrence

11/06/14 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Datanews

Le fondateur et directeur de Tesla réfléchit à mettre certaines technologies à disposition d'autres constructeurs automobiles. Voilà qui devrait donner l'élan nécessaire à la révolution électrique.

Elon Musk (Tesla) entend ouvrir sa technologie à la concurrence

Le fondateur et directeur de Tesla réfléchit à mettre certaines technologies à disposition d'autres constructeurs automobiles. Voilà qui devrait donner l'élan nécessaire à la révolution électrique.

La semaine dernière déjà, Elon Musk l'avait évoqué lors de la réunion des actionnaires de l'entreprise en déclarant publiquement vouloir faire 'quelque chose de vraiment significatif' qui irait 'à controverse des brevets de Tesla'. Il était resté assez vague toutefois, mais les mots utilisés par Musk suggèrent que son entreprise serait prête à partager certaines technologies avec d'autres.

Fin de la semaine dernière, Musk répéta plus ou moins ses paroles. Lorsque la BBC lui demanda s'il accepterait de céder sa technologie, il répondit en effet: 'Vous êtes sur la bonne piste.'

Les projets finaux de Musk resteront sans nul doute encore quelque peu dans la cuisine interne de l'entreprise, mais son objectif est donc clair. Le fondateur de Tesla (et de l'entreprise aéronautique SpaceX) entend stimuler comme il convient le développement et la diffusion des voitures électriques. L'on ne sait provisoirement pas s'il envisage l'ensemble des technologies Tesla proposées gratuitement ou moyennant un léger dédommagement.

En 2013, l'entreprise a vendu 22.450 voitures. Même si la vogue des voitures électriques est grande, ce nombre ne représente toutefois qu'une part minime du marché. En ouvrant la technologie aux concurrents, Musk espère qu'ils construiront eux aussi leur propre voiture électrique, ce qui signifierait à terme pour le consommateur une baisse des prix de ces véhicules.

En savoir plus sur:

Nos partenaires