Elon Musk organise la résistance contre l'intelligence artificielle

14/12/15 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Conjointement avec plusieurs directeurs technologiques américains, Elon Musk investit 1 milliard de dollars dans la recherche sur l'intelligence artificielle.

Elon Musk organise la résistance contre l'intelligence artificielle

© Reuters

L'on sait depuis assez longtemps déjà qu'Elon Musk craint l'intelligence artificielle. Selon lui, il s'agit même de la principale menace pour l'humanité. Il y a plus d'un an, il avait par conséquent plaidé pour créer un organe de contrôle en la matière: "un régulateur veillant à ce que nous ne fassions pas un jour quelque chose de très stupide et ce, au niveau tant national qu'international."

Aujourd'hui, Musk est l'un des initiateurs de l'organisation non marchande OpenAI. Conjointement avec le financier de Reddit Sam Altman, il siège dans son conseil d'administration. Parmi les autres investisseurs connus, citons les co-fondateurs de PayPal et de LinkedIn, Peter Thiel et Reid Hoffman. Tout ce beau monde a donc créé OpenAI dans le but d'améliorer l'intelligence artificielle, afin que l'humanité puisse en profiter au mieux et ce, sans recherche du gain.

L'entreprise réagit à l'attente de voir arriver des systèmes informatiques qui soient aussi intelligents que les humains. Il est par conséquent nécessaire de rechercher des façons pour que ce ne soient pas uniquement les auteurs qui en profitent. Elon Musk tout particulièrement insiste sur ce point.

Se corriger les uns les autres

La frontière entre une utilisation positive et négative de l'intelligence artificielle est l'un des thèmes sur lesquels les recherches vont porter. "Vu l'historique impressionnant de l'intelligence artificielle (AI), il s'avère malaisé d'estimer quand le niveau humain sera atteint", déclare Sam Altman. Tout comme la plupart des gens dans la société sont capables de juguler les éléments malfaisants, Altman s'attend à ce que de nombreux ordinateurs AI soient à même de stopper une possible intelligence artificielle mal intentionnée.

Open source

Le principal instrument d'Open AI sera la publication des résultats de recherche sous la forme de contenu open source. Les grandes entreprises IT ont toutes des laboratoires de développement AI propres, et Google, Facebook et Microsoft ont aussi indiqué qu'elles rendraient leurs résultats disponibles dans le domaine open source. Reste cependant à savoir si tel sera encore le cas, lorsque ces résultats deviendront intéressants du point de vue commercial. En publiant beaucoup de choses sur les développements en AI, un grand groupe de personnes devrait savoir dans quel sens ils vont. "L'objectif est de disposer d'un institut qui donne le ton et qui soit capable d'accorder aux 'bons résultats' une priorité supérieure à tout intérêt personnel.

Elon Musk insiste aussi dans une interview accordée à Backchannel qu'il va personnellement vérifier que la sécurité soit la priorité numéro un dans la recherche.

Source: Automatiseringgids/WK

Nos partenaires