Elium recueille quatre millions d'euros

31/08/17 à 13:25 - Mise à jour à 16:45

L'entreprise wallonne Elium, élue start-up de l'année en 2011 par Data News, récolte quatre millions d'euros dans le cadre d'une phase d'investissement. Elle entend ainsi devenir le numéro un du marché en matière de développement de réseaux sociaux en vue de mieux gérer les infos professionnelles.

Elium recueille quatre millions d'euros

. © iStockphoto

Elium, l'ex-Knowledge Plaza, aide les entreprises à fournir rapidement l'information voulue au collaborateur ad hoc. Elle peut s'enorgueillir de compter Capgemini, BNP Paribas, L'Oréal et le Comité International de la Croix Rouge au nombre de ses clients. Avec sa 'Knowledge Sharing Platform', Elium ne souhaite pas concurrencer des services tels Slack ou Workplace, mais proposer aux entreprises une plate-forme complémentaire pour mieux gérer leurs flux d'informations.

Selon une estimation conservative du cabinet d'analystes IDC, le marché de ce type de plates-formes d'entreprise valait l'année dernière déjà 4,5 milliards de dollars et devrait doubler d'ici 2021. La scale-up s'est fixée comme objectif d'y devenir le numéro un. A cette fin, Elium a récolté quatre millions d'euros auprès du fonds d'investissement français Serena Capital et de la société d'investissement wallonne SRIW.

Intelligence artificielle

Elium est installée à Mont-Saint-Guibert, à proximité de Louvain-la-Neuve, et dispose de filiales en France et en Suisse. La start-up a été fondée sous l'appellation 'Whatever' par Antoine Perdaens et trois associés en 2008. Lors des Data News Awards de 2011, Elium fut couronnée start-up of the year. En 2013, Elium racheta son homologue suisse HyperWeek pour plus d'un demi-million d'euros.

La scale-up occupe actuellement vingt personnes, mais après cette injection de capital, elle souhaite porter ce nombre à quarante collaborateurs d'ici fin 2018. A l'avenir, Elium entend intégrer l'intelligence artificielle dans son software et aider les entreprises à se préparer au GDPR, le nouveau règlement européen qui entrera en vigueur en mai 2018.

Nos partenaires