Edwin d'Hondt quitte Umicore

01/03/16 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Le CIO Edwin d'Hondt quitte Umicore, l'entreprise dont il a été pendant 18 ans vice president information systems. Il est depuis 1980 actif au sein de l'IT de l'entreprise qui s'appelait à l'époque encore Union Minière. C'est Patrick Vermeulen qui lui succède.

Edwin d'Hondt quitte Umicore

Edwin d'Hondt © .

Le départ d'Edwin d'Hondt est assez étonnant, dans la mesure où il travaillait depuis 1980 déjà dans la firme qui s'appelait autrefois encore Union Minière. Au fil des ans, il occupa diverses fonctions au sein de l'IT. Dans les années '90, il y dirigea par exemple la mise en oeuvre du master plan SAP. En 1998, il y fut nommé vice president information systems, un poste où il assuma la responsabilité du passage de l'IT à l'an 2000. Depuis 2003, il était à la tête de l'IT mondiale d'Umicore.

Le nouveau CEO s'appelle Patrick Vermeulen

Edwin d'Hondt, de formation gradué en IT, licencié en sciences commerciales, avant de décrocher aussi un MBA, prépare désormais un nouveau projet en dehors d'Umicore. Il préfère garder le silence à propos des circonstances de son départ. Umicore ne fait aucun commentaire non plus.

Patrick Vermeulen a été entre-temps nommé chief information officer d'Umicore. Lui aussi possède un long état de services dans l'entreprise. Depuis 2012, il remplit le poste de vice-président IT business applications au sein du département IT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires