EDS décroche un contrat IT de 50 millions d'euros auprès du VDAB

29/02/08 à 11:40 - Mise à jour à 11:39

Source: Datanews

Le fournisseur de services IT EDS a, conjointement avec Belgacom et Econocom, décroché auprès du VDAB (le pendant flamand du FOREM/ORBEM) un contrat de quelque 50 millions d'euros sur 6 ans pour la gestion de l'infrastructure IT. Siemens IT Solutions & Services, qui détenait jusqu'à présent le contrat, est le grand perdant.

Le fournisseur de services IT EDS a, conjointement avec Belgacom et Econocom, décroché auprès du VDAB (le pendant flamand du FOREM/ORBEM) un contrat de quelque 50 millions d'euros sur 6 ans pour la gestion de l'infrastructure IT. Siemens IT Solutions & Services, qui détenait jusqu'à présent le contrat, est le grand perdant.

Après une interruption de 10 ans, EDS effectue son retour en tant que fournisseur IT du VDAB. L'accord couvre l'ensemble complet des services d'infrastructure: support des utilisateurs, gestion de l'infrastructure des utilisateurs et mise à disposition maximale de l'environnement IT. Le contrat a une durée de 6 ans et est évalué à 50 millions d'euros, dont 38 millions pour les services de base et 12 millions pour l'optimisation de l'infrastructure. Les services débuteront le 1er juin.

EDS fera appel à Belgacom et Econocom pour la sous-traitance. EDS même se chargera de la gestion des systèmes et des applications professionnelles, du 'service desk', de l'infrastructure des serveurs et du stockage, de la gestion du LAN et de la sécurité. Belgacom gèrera le réseau WAN et fournira les services de centre de données. Quant aux services d'intervention, ils seront assurés par Econocom.

L'infrastructure du VDAB comprend 5.000 PC répartis sur 200 sites. Plus de 100 serveurs (représentant plus de 70 To de données) sont maintenus à disposition conformément aux Service Level Agreements (SLA) conclus.

Pour Siemens IT Solutions & Services, qui disposait du contrat jusqu'à aujourd'hui, il s'agit d'une lourde perte. "Siemens IT Solutions & Services a réalisé du bon travail en matière de standardisation des services et de maintien sous contrôle du matériel, des logiciels et des composants du réseau", déclare Fons Leroy, administrateur délégué du VDAB. "Mais aujourd'hui, le VDAB doit relever de nouveaux défis. Au cours des prochaines années, il y aura par exemple celui de l'innovation et de la synergie avec le gouvernement flamand. Le VDAB a choisi de le relever conjointement avec EDS." Et Paul Danneels, CIO, d'ajouter: "Nous voulons jouer à fond la carte de l'innovation pour offrir à l'accompagnement de carrière et à l'infrastructure d'apprentissage du VDAB tous les atouts qui lui permettront de jouer un rôle de pointe."

Nos partenaires