Edge, le navigateur de Windows 10, hérite des failles d'Internet Explorer

11/12/15 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Le nouveau navigateur Edge, que Microsoft a lancé avec Windows 10, serait nettement plus performant que les navigateurs existants, avait promis Microsoft. Mais cette promesse semble ne pas être vraiment tenue car Edge hérite des points faibles d'Internet Explorer.

Edge, le navigateur de Windows 10, hérite des failles d'Internet Explorer

Source: Automatiseringgids © -

Edge devrait être nettement meilleur qu'Internet Explorer, le navigateur de Microsoft pointé du doigt pour être depuis si longtemps déjà la cible des pirates de tous poils. Les pierres d'achoppement ciblées par les hackers telles ActiveX, Visual Basic Scripts, Toolbars, etc. en ont en effet disparu, alors que des extensions sécuritaires, une scission des applis dans un compartiment propre, un nettoyage agressif de la mémoire et d'autres méthodes de protection y ont fait leur apparition.

Mais l'expert Windows Woody Leonhard estime que Microsoft a repris aussi nombre d'éléments d'Internet Explorer, trop en fait pour pouvoir tenir pleinement sa promesse. Leonhard en arrive à cette conclusion sur base d'une analyse des bulletins de sécurité que Microsoft a diffusés ces derniers mois.

Beaucoup de failles analogues

Dans le cadre de la dernière phase de distribution qui a eu lieu ce mardi, Internet Explorer et Edge ont chacun fait l'objet d'une portion de correctifs (patches), décrits respectivement dans les bulletins MS15-124 et MS15-125. Sur les 15 brèches qui ont été colmatées dans Edge, il y en avait 11 aussi dans Internet Explorer. Leonhard l'a déduit du code CVE des failles pour lesquelles les patches étaient destinés. Dans la base de données Common Vulnerabilities and Exposures, les failles dans le logiciel sont documentées, et chaque brèche reçoit un code propre.

Cette analogie dans les brèches n'est pas un cas unique, constate Leonhard. En novembre, quatre brèches ont été colmatées dans Edge. Or toutes les quatre étaient présentes aussi dans Internet Explorer. Et dans les listes CVE, l'on trouve à présent 14 brèches pour Edge, dont 13 concernent également Internet Explorer. Edge est à coup sûr plus sûr qu'Internet Explorer, conclut Leonhard. Mais il n'empêche que l'on y trouve encore pas mal de points faibles de l'ancien Internet Explorer.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires