Economie numérique: la Belgique stable

30/06/10 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

The Economist et IBM classent la Belgique en 21e place.

Economie numérique: la Belgique stable

Dans son classement annuel des économies numériques établi en collaboration avec IBM, The Economist classe la Belgique en 21e place d'un classement dominé par la Suède. Soit un recul très minime d'une place.

Chaque année, The Economist s'associe à IBM pour analyser la manière dont les pays tirent profit des technologies de l'information et de la communication pour faire progresser leur économie et leur politique sociale. Ce classement évalue la qualité de l'infrastructure ICT des pays et leur capacité à mettre ses infrastructures ICT au service de la population, des entreprises et des organismes publics. Le but est de permettre aux gouvernements de juger le succès de leurs initiatives technologiques face aux autres pays.

Cette année, ce classement "Digital Economy Rankings 2010" classe en n° 1 la Suède qui détrône ainsi le Danemark en 2e position, lequel était leader en 2009. Dans le top 10, on retrouve surtout des pays scandinaves (Suède et Danemark aux 2 premières places, Finlande en n° 4 et Norvège en n° 6), entre lesquels s'intercalent les Etats-Unis (3e) et les Pays-Bas (5e). Viennent ensuite Hong-Kong, Singapore, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

La Belgique se classe cette année en 21e position, contre une 20e place l'an dernier, sur 70 économies analysées. Notre pays obtient surtout une bonne note dans la catégorie 'legal environment' qui prend en compte les dispositions légales susceptibles de favoriser l'utilisation des technologies numériques dans le cadre de l'e-business.

Nos partenaires