Echec de l'offre de rachat sur Transics

25/09/12 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Une offre de rachat du groupe Tavares sur l'entreprise technologique Transics de Flandre Occidentale a échoué.

Echec de l'offre de rachat sur Transics

Une offre de rachat du groupe Tavares sur l'entreprise technologique Transics de Flandre Occidentale a échoué.

Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Standaard. Le groupe constitué autour de Walter Mastelinck, le CEO de Transics, n'a pas réussi à mettre la main sur 75 pour cent des actions.

L'offre de rachat expirait vendredi dernier. Les résultats ne seront officiellement connus que vendredi prochain, mais De Standaard annonce dès à présent qu'elle a échoué. Transics reste ainsi cotée en Bourse. Nous n'avons momentanément pu joindre quelqu'un pour confirmer cette information. Ce matin, le cours de l'action Transics était en tout cas suspendu.

L'offre de rachat avait dès le début du plomb dans l'aile. Initialement, Tavares offrait 7,10 euros par action, ce que la Vlaamse Federatie van Beleggers (fédération flamande des investisseurs) avait qualifié de "très chiche". L'offre fut ensuite haussée à 7,5 euros par action.

Ce n'était manifestement pas encore suffisant. Selon De Standaard, ING et Generali auraient décliné l'offre. Tavares possèderait toutefois une confortable majorité d'actions et devrait à présent décider de renoncer à la clause conditionnelle des 75 pour cent, indique encore le journal.

Source: Belga/DSO

En savoir plus sur:

Nos partenaires