Easi à la conquête de la France

04/02/08 à 09:30 - Mise à jour à 09:29

Source: Datanews

L'entreprise belge de services IT Easi ouvre un bureau de vente à Paris. L'entreprise espère d'ici trois ans enregistrer une partie substantielle de son chiffre d'affaires en France.

L'entreprise belge de services IT Easi ouvre un bureau de vente à Paris. L'entreprise espère d'ici trois ans enregistrer une partie substantielle de son chiffre d'affaires en France.

Easi débarque à La Défense de Paris. L'entreprise espère y répondre à la demande locale en commercialisant les logiciels IBM et les services connexes. "Sur le marché français, plus de 50% des entreprises utilisent IBM Lotus Notes", déclare Robert Ptazynski, issu d'Easi Luxembourg pour diriger la filiale française. "En tant qu'un des principaux partenaires vendeurs d'IBM Lotus en Belgique et au Luxembourg, nous pouvons proposer aussi des services intéressants aux clients. Rien qu'en Ile-de-France, il y a un plus grand potentiel qu'en Belgique et au Luxembourg réunis."

Easi possède pour l'instant déjà quelque 15 clients en France que l'entreprise pourra desservir désormais à partir de Paris. L'ambition est de faire progresser la filiale au cours des trois prochaines années jusqu'à devenir une division de 15 personnes enregistrant un cinquième du chiffre d'affaires de l'ensemble du groupe Easi. En 2006, celui-ci a enregistré un chiffre d'affaires de 12,4 millions d'euros avec plus de 110 personnes. Outre la France et le Luxembourg, Easi dispose encore de bureaux à Zaventem, Gand et Liège.

Suite au changement de fonction de Robert Ptazynski (35 ans), le poste de 'country manager' est libre au Luxembourg. Celui-ci sera occupé par Michel Bastin (42 ans) qui vient de Getronics Luxembourg, où il était 'large account manager'. La filiale luxembourgeoise d'Easi réalise un chiffre d'affaires de 3 millions d'euros.

Nos partenaires