Du renfort pour le service public en charge des drones

15/06/17 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Belga

L'administration du SPF Mobilité compétent pour l'application des règles en matière d'utilisation des drones, se verra renforcée par l'arrivée de huit personnes. Elle recevra aussi un nouveau système informatique. Voilà ce qu'a annoncé le ministre de la mobilité, François Bellot.

Du renfort pour le service public en charge des drones

© iStock

Des fonds ont été libérés pour un système informatique permettant l'échange de données électroniques entre les pilotes de drones et la direction générale du transport aérien (DGTA). En tout, il s'agit pour cette année de 195.000 euros, puis d'ici 2020 de 339.000 euros.

Huit nouveaux collaborateurs seront donc engagés. Leur recrutement démarrera bientôt. Les nouveaux collaborateurs de la DGTA et le système informatique devraient permettre d'accélérer les procédures d'octroi de permis. Les demandes d'opérations de drones en Classe 1 (A et B) devraient aussi être facilitées. L'objectif est de résorber entièrement le retard existant actuellement et d'éviter pareille situation à l'avenir, selon le ministre Bellot.

"Le secteur des drones est en évolution permanente. Les applications y sont infinies. Le but a toujours été de développer un cadre de travail sûr avec l'arrêté royal existant. Nous avons toujours dit qu'il nous faudrait évoluer avec la technologie et avec la forte croissance du secteur. Cette importante décision démontre que nous tenons parole et que nous mettons tout en oeuvre pour offrir toutes ses chances au secteur", a expliqué François Bellot. La Belgique compte pour l'instant 380 pilotes de drones licenciés.

Nos partenaires