Du côté allemand, l'on ne voit pas d'inconvénient dans Bitcoin

19/08/13 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Datanews

Le ministre allemand des finances a plus ou moins reconnu Bitcoin, même si cela est encore loin de clarifier l'utilisation de la monnaie sur le plan commercial.

Du côté allemand, l'on ne voit pas d'inconvénient dans Bitcoin

Le ministre allemand des finances a plus ou moins reconnu Bitcoin, même si cela est encore loin de clarifier l'utilisation de la monnaie sur le plan commercial.

Bitcoin est une monnaie virtuelle avec laquelle les gens peuvent rester anonymes lors de l'exécution des transactions. Bien qu'elle ne soit garantie par aucun pays ou par une banque nationale, elle gagne depuis quelques années en popularité et en valeur.

Dans une réaction à une question du parlementaire Frank Schaeffler, le ministre des finances allemand Wolfgang Schäuble a déclaré, selon Welt.de, que Bitcoin peut être considérée comme une unité de compte et comme de l'argent privé. C'est la première fois qu'un ministre fédéral assure une certaine reconnaissance à cette monnaie.

Cette déclaration ne change en soi pas grand-chose au statut (inexistant) de Bitcoin. Comme la monnaie se base sur l'anonymat, il est par exemple malaisé d'y lever des taxes. Mais online, il y a des négociants qui acceptent cette unité monétaire, dont le site de rendez-vous OKCupid et le blogsoftware Wordpress.

Nos partenaires