"Doubler le budget R&D de l'ICT"

07/10/10 à 11:15 - Mise à jour à 11:14

Source: Datanews

Agoria souhaite que la Belgique réponde à l'appel lancé par la Commission européenne.

"Doubler le budget R&D de l'ICT"

Agoria souhaite que la Belgique réponde à l'appel lancé par la Commission européenne.

Agoria se rallie à l'appel émis par la Commission européenne de doubler les efforts publics globaux en matière de recherche et développement dans l'ICT d'ici 2020. La fédération de l'industrie technologique demande aussi au gouvernement belge de réduire les coûts R&D: "L'on peut y arriver notamment en augmentant à 100 pour cent la réduction du précompte professionnel pour les chercheurs et en rehaussant de 22,5 à 30 pour cent la déduction des investissements en R&D."

A l'entendre, Agoria a élaboré un plan en douze points qu'elle souhaite présenter aux différentes autorités du pays. Outre l'innovation, ce "plan numérique" aborde entre autres des thèmes comme l'e-santé, l'e-gouvernement, la fiscalité et la mobilité. La fédération estime que l'ICT jouera un rôle essentiel dans l'approche des défis sociaux à relever, tels le vieillissement de la population, les coûts des soins de santé, les embouteillages et la sécurité sur les routes, ainsi que les émissions de CO2.

"Le secteur ICT dans notre pays représente une valeur ajoutée de 13 milliards d'euros et offre du travail à 100.000 personnes", argumente encore Agoria. "La Commission européenne a calculé qu'au cours des dix dernières années, 50 pour cent de la hausse de la productivité dans l'économie est à mettre au compte de l'ICT: 20 pour cent de cette hausse de productivité provient directement du secteur ICT même et les autres 30 pour cent résultent de la hausse de la productivité dans d'autres secteurs suite aux investissements ICT."

En savoir plus sur:

Nos partenaires