Doublement du nombre de domaines de magasins web belges

23/04/13 à 13:18 - Mise à jour à 13:18

Source: Datanews

L'année dernière, 306.341 nouveaux noms de domaine sont venus s'ajouter dans notre pays. Le nombre de sites .be avec magasin web a doublé en l'espace d'un an.

Doublement du nombre de domaines de magasins web belges

Le nombre total de noms de domaine a grimpé l'an dernier d'1.219.935 à 1.346.772. Il s'agit là d'une hausse nette de 10,40 pour cent. Ce n'est pas mal, mais néanmoins un peu moins que les 10,74 pour cent enregistrés en 2011.

"Le fait que le pourcentage de croissance est resté plus ou moins stable est dû au fait que la base de clients a crû. En comparaison avec les autres pays européens, nous nous situons dans la moyenne. Surtout sur le plan du taux de pénétration du domaine .be, notre score est tout à fait normal", déclare Philip Du Bois, directeur général de DNS.be.

Les noms de domaine belges sont généralement (37,50 pour cent) l'apanage d'un site d'entreprise, suivi par une 'holding page' commerciale (12,30 pour cent) ou non-commerciale (10,90 pour cent). Les sites non-commerciaux représentent 7,28 pour cent de l'ensemble des noms de domaine belges.

Magasins web

Ce qui étonne, c'est que le nombre de noms de domaine pour des magasins web a quasiment doublé. En 2011, ils représentaient encore 2,15 pour cent de tous les domaines .be, alors qu'en 2012, ils ont atteint 4,32 pour cent. "Il s'agit là d'une tendance très réjouissante, dont nous espérons qu'elle se poursuivra dans les années à venir", ajoute Du Bois.

Le reste des domaines est réparti entre le 'pay-per-click', les sites personnels (e.a. les blogs), les sites web en vente et la pornographie. Cette dernière enregistre du reste une baisse: d'1,15 à 0,82 pour cent.

Parmi tous les noms de domaine .be, 21,70 pour cent sont déviés vers une autre adresse. Dans 36,4 pour cent des cas, vers un autre nom de domaine .be et dans 21,2 autres pour cent vers .com.

Des propriétaires belges

Les propriétaires des noms de domaine belges sont des Belges à 65,46 pour cent. Les Pays-Bas et la France suivent avec respectivement 18,80 et 5,62 pour cent.

"Cela indique que ces pays considèrent le Belgique comme un important partenaire commercial", affirme Du Bois. Quelque 4 pour cent de tous les enregistrements sont effectués par des personnes hors de l'Union européenne. "Mais dans la pratique, plus de la moitié de ces quatre pour cent sont des Norvégiens et des Américains."

Récemment, des voix politiques se sont fait entendre pour renforcer la procédure d'enregistrement et pour en refuser l'accès aux non-Européens et ce, pour éviter des enregistrements provenant de pays mal intentionnés. Mais selon Du Bois, il s'agit dans la pratique de 3.000 à 4.000 noms de domaine en tout, une petite fraction des 1,34 millions de noms de domaine belges.

DNS.be a cependant recensé en mars une augmentation étonnante du nombre d'enregistrements et ce, pour une raison moins positive. "Nous avons attrapé un registraire mal intentionné et l'avons éjecté du système", prétend Du Bois. "A partir de là, des milliers de noms de domaine ont été enregistrés. Ceux-ci étaient utilisés pour envoyer du spam, mais ils ont été supprimés entre-temps aussi."

En savoir plus sur:

Nos partenaires